1 min de lecture Faits divers

Viry-Châtillon : six nouvelles interpellations dans l'affaire des policiers agressés

Les six personnes ont été interpellées dans le cadre de l'enquête sur la "tentative d'assassinat" des policiers attaqués au cocktails Molotov.

Deux voitures de police ont été incendiées à Viry-Châtillon
Deux voitures de police ont été incendiées à Viry-Châtillon
Ambre Deharo
Ambre Deharo
et AFP

Du nouveau dans l'enquête de l'agression de quatre policiers à Viry-Châtillon, en octobre dernier. Selon des sources policières, six nouveaux individus, deux mineurs et quatre majeurs, ont été interpellés. Tous sont originaires de la Grande Borne, quartier sensible de Viry-Châtillon. 
Ces nouvelles interpellations dans l'enquête pour "tentative d'assassinat" surviennent alors que huit personnes, toutes âgées de 17 à 19 ans, ont déjà été mises en examen dans l'affaire. "C'est bien que justice soit faite, pour tourner la page", avait déclaré en janvier dernier l'un des policiers blessés lors de l'attaque. Le 8 octobre dernier, près d'une quinzaine d'assaillants avaient incendié deux voitures de police. Celles-ci surveillaient une caméra installée à proximité d'un feu rouge. Un lieu où surviennent de nombreux vols avec violences sur des automobilistes, aux abords de la cité. Deux agents de police avaient été gravement brûlés lors de l'attaque, deux autres plus légèrement. 
À la suite de cette agression, de nombreuses manifestations de policiers ont eu lieu dans toute la France. Les agents des forces de l'ordre demandant davantage de sécurité et de moyens face à un nombre d'agressions en hausse et un climat de plus en plus violent.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Essonne Police
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants