1 min de lecture Faits divers

Vendée : un directeur de prison agressé par un détenu

Le directeur de la maison d'arrêt de Fontenay-le-Comte a été agressé physiquement par un détenu "qui ces derniers temps multipliait les incidents".

Un surveillant pénitentiaire dans une prison (illustration)
Un surveillant pénitentiaire dans une prison (illustration) Crédit : Dominique FAGET / AFP

L'agression s'est produite vers 9 heures ce lundi 7 octobre dans la maison d'arrêt de Fontenay-le-Comte, en Vendée. Lors d'un entretien, un détenu s'en est pris physiquement au directeur de l'établissement, lui assénant "un coup de poing".

Le détenu devait être "placé en garde à vue dans les heures à venir", a indiqué à l'AFP le parquet de la Roche-sur-Yon qui précise qu'une enquête est en cours. "C'est un détenu qui ces derniers temps multipliait les incidents" et était "de moins en moins gérable", a-t-on indiqué de même source. 

Il "avait demandé une audience" au chef d'établissement, mais "dès qu'il l'a vu, il s'est jeté sur lui avec des coups de poing", a expliqué Laurent Bachelier, secrétaire local FO chez les surveillants. 

"Ce détenu avait été signalé chez nous avec un risque d'agression. On le fouillait tous les jours. Cela aurait pu être dramatique s'il y avait eu une arme. En tout cas c'était réfléchi", a-t-il ajouté. "Il était signalé depuis plusieurs semaines de par sa religion" et "la semaine dernière, il avait eu un conflit avec d'autres détenus", a précisé le surveillant. 

À lire aussi
Ron Ely et son épouse Valerie Lundeen Ely. faits divers
États-Unis : la femme de l'acteur Ron Ely, qui a joué "Tarzan", poignardée à mort par son fils

Le directeur de la prison s'est vu reconnaître une ITT de deux jours. L'agresseur, né en 1999, est arrivé il y a 16 mois à la prison de Fontenay-le-Comte, et doit y purger encore un an. "C'est un jeune, il est perdu sûrement, il a mille raisons ou pas de raison de faire ce qu'il a fait", a ajouté Laurent Bachelier qui s'inquiète du "caractère mythomane de l'intéressé". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Prisons Agression
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants