1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Val-de-Marne : le dealer intouchable par son immunité diplomatique

Val-de-Marne : le dealer intouchable par son immunité diplomatique

Pris en flagrant délit, l'individu ne peut-être pénalisé, sous prétexte qu'il est le fils d'un jardinier de l'ambassade du Cameroun.

Un commissariat de police à Créteil, dans le Val-de-Marne, le 28 octobre 2013 (archives)
Un commissariat de police à Créteil, dans le Val-de-Marne, le 28 octobre 2013 (archives)
Crédit : AFP / KENZO TRIBOUILLARD
Immunité diplomatique: le dealer est intouchable
00:19
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze
Journaliste

Il sort sa carte d'immunité à chaque fois que les policiers interviennent contre lui. Un dealer, pris en flagrant délit, a été relâché deux heures plus tard par les policiers du Val-de-Marne. Tout cela pour que l'individu récidive, au nez et à la barbe des autorités, impuissantes.

Cela s'est passé vendredi 15 décembre, alors que les policiers de la Brigade anti-criminalité (Bac) du Val-de-Marne viennent l'interpeller, il est alors impossible pour eux d'aller plus loin. Le dealer de 20 ans a pu continuer tranquillement son business.

Très connu des services de police, le jeune homme est le fils du jardinier de l'ambassade du Cameroun. Sa carte diplomatique est bien valide, et à Villejuif, il se permet tout, ou presque, selon Yohann Maras, responsable du syndicat de police Alliance dans le Val-de-Marne.

"Clairement, après avoir été libéré et être retourné dans son quartier, lorsque mes collègues de la Bac arrivent sur son secteur, c'est clairement des insultes et des menaces", déplore le policier. "Au-delà du fait de s'être servi d'une immunité diplomatique pour se faire libérer, il y a un vrai sentiment d'impunité."

À lire aussi

Ce fonctionnement diplomatique est vu comme un problème pour le policier, qui peut être réglé ni par la police nationale, ni par le ministère de l'Intérieur, mais seulement, par une intervention des services du ministère des Affaires étrangères.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/