1 min de lecture Maires

Val-de-Marne : la maire de Chevilly-Larue menacée par des dealers

Stéphanie Daumin a été victime de plusieurs actes d'intimidation. Son fils de 14 ans a également été agressé lundi 14 décembre.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Val-de-Marne : la maire de Chevilly-Larue menacée par des dealers Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : Valentin Boissais / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Valentin Boissais
Valentin Boissais édité par Florine Boukhelifa

À Chevilly-Larue, dans le Val-de-Marne, la maire communiste Stéphanie Daumin ferait l'objet de représailles de la part de dealers. Ses collègues en sont convaincus et montent au front pour la défendre. Le fils de l'élue a également été agressé lundi 14 décembre.

Ce soir-là, un homme se cache dans un buisson devant le domicile de Stéphanie Daumin. Il attend le retour de son fils de 14 ans. À l'arrivée de l'adolescent, l'agresseur le frappe d'un coup de poing au visage avant de prendre la fuite. Cette agression a provoqué un choc dans son collège. "C'est difficile, il ne se sentait pas très bien après ça", témoigne Allison, une élève de l'établissement. 

Cette agression s'inscrit dans une série d'actes d'intimidation envers l'élue. Sa voiture a été vandalisée et des mortiers ont été tirés en direction de son domicile. Par peur de représailles supplémentaires, Stéphanie Daumin ne s'exprime qu'à travers des communiqués. Selon elle, des trafiquants de drogues qui sévissent dans sa commune sont en cause. Le domicile de la maire est désormais sous la protection de deux agents privés

Une réponse ferme demandée

De son côté, Luc Carvounas, président de l'association des maires du Val-de-Marne, appelle à la fermeté. "Ce qui est en train de se passer est extrêmement grave, affirme-t-il. Les condamnations ne sont pas assez fortes. On demande juste que la loi soit appliquée, mais parfois on se sent un peu seuls."

À lire aussi
faits divers
États-Unis : un homme ayant fui avec un tigre retrouvé, sans l'animal

L'enquête pour tenter de retrouver le ou les responsables de ces actes d'intimidation est toujours en cours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maires Mairies Drogue
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants