1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Une passagère du TGV Zurich-Paris arrêtée avec 600.000 euros sous son pull
1 min de lecture

Une passagère du TGV Zurich-Paris arrêtée avec 600.000 euros sous son pull

Les enquêteurs en charge de son dossier suspectent un délit de blanchiment d'argent.

Des TGV à quai (illustration).
Des TGV à quai (illustration).
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Michael Ducousso

La mallette pleine de billets menottée au poignet ? Trop classique pour cette passagère du TGV Zurich-Paris qui a préféré cacher 600.000 euros sous son pull. Une technique qui n'a pas vraiment bien fonctionné puisqu'elle a été interpellée après avoir attiré l'attention des agents de la douane.

Comme le rapporte Le Parisien, la passagère serbe a assuré "n'avoir rien à déclarer à la douane", au moment de prendre son train le 19 mai dernier soi-disant pour rentrer chez elle, à Paris, après avoir rendu visite à sa famille zurichoise. Mais "une épaisseur anormale" sous ses vêtements a déclenché la suspicion des agents. Lors d'une opération de contrôle dans le TGV, 600.000 euros en liquide ont été retrouvés sous ses vêtements. La jeune femme avait en fait cousu une gaine en tissu sous son pull pour dissimuler les billets.

Les enquêteurs suspectent une opération de blanchiment d'argent

D'autres liasses étaient cachées ailleurs dans ses vêtements. En plus des 600.000 euros en coupures de 50, 100 et 200 euros, les agents ont retrouvé 20.000 dollars américains et 14.000 francs suisses. Le Service national de douane judiciaire de Lyon a donc ouvert une enquête sur cette mystérieuse passagère. En effet, toute personne transportant plus de 10.000 euros en provenance ou à destination de l'étranger doit déclarer cet argent à la douane. C'est ce qui a notamment été reproché à l'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine

Mais dans le cas de la voyageuse serbe, "les propos confus et la situation financière personnelle de l'intéressée ont amené les agents à suspecter un délit de blanchiment d'argent", qui pourrait lui causer bien plus de problèmes judiciaires que les 600.000 euros non déclarés.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/