1 min de lecture Santé

"Une étudiante n'agit que sous contrôle d'une professionnelle", rappelle une infirmière

RÉACTION - Un patient d'un hôpital de Bordeaux est mort mercredi 10 septembre. Une étudiante de 3e année lui aurait administré un traitement qui ne lui était pas destiné. Entendue par les enquêteurs, elle n'a pas été placée en garde à vue.

Un patient est mort à Bordeaux. La piste de l'erreur médicale est privilégiée (illustration)
Un patient est mort à Bordeaux. La piste de l'erreur médicale est privilégiée (illustration) Crédit : AFP / MARTIN BUREAU
Philippe De Maria et La rédaction de RTL

Un patient de 61 ans est mort mercredi 10 septembre à l'Institut Bergonié de Bordeaux. Il aurait reçu un traitement qui ne lui était pas destinérévélait Sud-Ouest jeudi.

Selon les enseignants en soins infirmiers contactés par RTL, "une étudiante infirmière n'agit que sous la responsabilité et le contrôle d'une professionnelle diplômée".
Le sexagénaire était au service de soins palliatifs. Une élève infirmière de 3e année, affectée à ce service, a administré du chlorure de potassium à ce patient. Ce produit, qui en plus de lui avoir été injecté par erreur, était non-dilué, et a donc été mortel.

L'erreur médicale privilégiée

L'enquête a été confiée à la brigade de répression des atteintes aux personnes de la Sûreté départementale. La jeune femme, qui a été entendue après la drame, n'a pas été placée en garde à vue.Les premières constatations montrent qu'il y aurait bien eu une erreur médicale,et non un geste intentionnel.

>
Un homme est mort après une erreur médicale à Bordeaux Crédit Image : RTL | Crédit Média : Philippe De Maria | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Faits divers Bordeaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants