2 min de lecture Justice

Un tribunal criminel va être expérimenté, sans le jury populaire des assises

Nicole Belloubet, la ministre de la Justice, a annoncé vendredi 9 mars qu'un tribunal criminel départemental composé de juges professionnels, et non d'un jury populaire, serait expérimenté.

Un avocat dans un tribunal (illustration)
Un avocat dans un tribunal (illustration) Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin
et AFP

Nicole Belloubet a annoncé vendredi 9 mars l'expérimentation d'un "tribunal criminel départemental" chargé de juger des crimes passibles de 15 ou 20 ans de réclusion. Il sera composé de juges professionnels et non d'un jury populaire comme c'est actuellement le cas aux assises, a détaillé la ministre de la Justice. Une annonce surprise de Nicole Belloubet, trois jours après les annonces d'Emmanuel Macron sur la réforme des peines.

"Nous allons expérimenter un tribunal criminel départemental. Il interviendra en première instance pour les crimes punis de quinze ans ou de vingt ans de réclusion, par exemple les viols, les coups mortels, les vols à main armée. Le seuil précis sera fixé avec les acteurs de l'expérimentation", a déclaré au journal Le Monde la garde des Sceaux, quelques heures avant l'annonce des principaux axes de la réforme de la justice.  

L'objectif de ce tribunal "est d'accélérer considérablement le jugement des affaires criminelles", a-t-elle précisé. Les cours d'assises "demeurent et resteront compétentes pour les crimes les plus graves, ceux punis de plus de vingt ans de prison, comme les meurtres et assassinats, ou ceux commis en récidive", a expliqué la ministre. 

À lire aussi
Le palais de Justice de Nevers justice
Les actualités de 6h30 - Pédophilie dans la Nièvre : mise en examen, elle clame son innocence

Enrayer la "correctionnalisation" des crimes

La cour d'assises est composée de trois juges professionnels (un président et deux assesseurs) et d'un jury composé de six citoyens tirés au sort. Il sont neuf jurés en appel. Elle juge actuellement les personnes accusées de crime, de tentatives et de complicités de crime : meurtre, viol, vol à main armé etc. 

"Aujourd'hui, des affaires sont requalifiées de crime en délit et passent en correctionnelle plutôt qu'en cour d'assises parce que les parties préfèrent avoir un jugement plus rapide", a souligné Nicole Belloubet. "La cour d'assises est une justice de très grande qualité, qui nécessite, et c'est très bien ainsi, du temps", a mis en avant la ministre pour défendre cette réforme.

Présentation du projet de loi aux ministres le 11 avril

Cette annonce surprise s'inscrit dans une réforme plus large de la justice, vivement contestée par les syndicats, qui doit être transmise au Conseil d'État mi-mars avant une présentation du projet de loi devant le Conseil des ministres le 11 avril. 

Elle comprend cinq volets : sens et efficacité des peines, simplification de la procédure civile, simplification de la procédure pénale, transformation numérique et adaptation du réseau des juridictions. Nicole Belloubet et Édouard Philippe, qui avaient lancé les "grands chantiers de la justice" en octobre à Nantes, détailleront la réforme lors d'un déplacement commun vendredi 9 mars dans l'après-midi au Palais de justice de Reims. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Assises Tribunaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792558581
Un tribunal criminel va être expérimenté, sans le jury populaire des assises
Un tribunal criminel va être expérimenté, sans le jury populaire des assises
Nicole Belloubet, la ministre de la Justice, a annoncé vendredi 9 mars qu'un tribunal criminel départemental composé de juges professionnels, et non d'un jury populaire, serait expérimenté.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/un-tribunal-criminel-va-etre-experimente-sans-le-jury-populaire-des-assises-7792558581
2018-03-09 17:37:15
https://cdn-media.rtl.fr/cache/6xIQfrh33PtzvvuYqUmc_A/330v220-2/online/image/2017/0927/7790247284_un-avocat-dans-un-tribunal-illustration.jpg