1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Un militaire utilise son Famas dans la cantine du commissariat de Roubaix
1 min de lecture

Un militaire utilise son Famas dans la cantine du commissariat de Roubaix

Trois coups de feu ont été tirés dans le commissariat de Roubaix à la suite d'une manipulation hasardeuse. Deux policiers souffrent désormais d’acouphènes.

Un commissariat de police (illustration)
Un commissariat de police (illustration)
Crédit : GERARD JULIEN / AFP
Édouard Nguyen

Au commissariat central de Roubaix, lundi 2 novembre, un militaire déployé pour le plan vigipirate a tiré une rafale de Famas en pleine cafétéria, selon la Voix du Nord. Deux carreaux et un pied de table ont été touchés par les trois coups de feu. Cet incident serait survenu pendant le démontage d'une arme. "Ça a claqué assez fortement", assure une source policière au quotidien Nord. Les autorités refusent cependant de communiquer plus de détails.

Deux policiers souffrant d’acouphènes ont été pris en charge par un ORL. Ils recevront d'autres examens complémentaires pour évaluer l'importance de leurs blessures. Une enquête a été ouverte pour savoir ce qui s'est passé. La police technique et scientifique s’est rendue sur les lieux pour procéder aux premières constatations. Les militaires en cause auraient été "exfiltrés".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/