1 min de lecture Front national

Un élu FN confond un décor de série avec un camp de migrants

Antoine Golliot, élu Front National au conseil municipal de Boulogne-sur-Mer dans la région des Hauts-de-France, s'est inquiété d'un "camp de migrant" qui est en réalité... un lieu de tournage.

La scène de tournage confondue avec un camp de migrants par l'élu FN.
La scène de tournage confondue avec un camp de migrants par l'élu FN. Crédit : La Voix du Nord
Océane Blanchard
Océane Blanchard

Lundi 9 août au soir, l'élu Front National Antoine Golliot, membre du conseil municipal à Boulogne-sur-Mer, a appelé la rédaction de La Voix du Nord pour s'insurger d'un camp de migrants nouvellement installé. Il a également twitté son indignation. 

Cependant, comme lui ont expliqué les journalistes de La Voix du Nord qui rapportent l'entretien, cette dizaine de tentes gardées par un agent de sécurité n'était pas un nouveau "camp de migrant" qui s'était installé sur l'hoveport du Portel, un ancien terminal destiné aux aéroglisseurs. En réalité, ce qu'Antoine Golliot a vu, c'était le décor du tournage de la saison deux de la série P'tit Quinquin, de Bruno Dumont et diffusée sur Arte. "L’erreur est humaine, la paranoïa aussi", a conclu le quotidien.

L'élu s'est empressé de supprimer son tweet, et a décidé de jouer la carte de l'humour, en répondant "Lol, ravis : certains habitants s'inquiétaient de cela : dommage que cette série ne soit pas mise en avant pour éviter tout quiproquo". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Faits divers Migrants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants