1 min de lecture Belgique

Tuerie du musée juif de Bruxelles : Mehdi Nemmouche s'est radicalisé en prison selon sa tante

DOCUMENT RTL - La tante de Medhi Nemmouche, suspect numéro un dans la tuerie du musée juif de Bruxelles, est persuadée que la radicalisation de son neveu s'est faite lors de son séjour en prison.

Photo de Mehdi Nemmouche publiée le 1er juin 2014
Photo de Mehdi Nemmouche publiée le 1er juin 2014 Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

"Je pense que la radicalisation s'est faite en prison et pas à l'extérieur". La tante de Mehdi Nemmouche en est persuadée : c'est lors de son séjour en prison, de 2009 à 2012 à Grasse, après une condamnation dans une affaire de braquage de supermarché, que son neveu s'est radicalisé.

"On est tous choqués et on ne s'y attendait pas", confie à RTL une tante du suspect, décrivant "quelqu'un d'intelligent, bon élève à l'école". "Il a eu son bac. Il avait un comportement exemplaire à la maison. C'était quelqu'un de poli et de très discret", indique-t-elle. "Si en prison il s'est passé quelque chose pourquoi l'a-t-on laissé sortir sans soin, sans suivi, sans être informé", s'interroge-t-elle.

La rédaction vous recommande

À sa sortie de prison, à la fin de l'année 2012, "il ne parlait pas de religion. Il faisait sa prière mais rien de méchant, comme n'importe qui pratique sa religion", assure-t-elle, précisant ne pas avoir eu de nouvelle de son neveu lors de sa rétention dans le sud de la France. "Pas de téléphone, pas de courrier, aucune visite".

Soupçonné d'avoir tué quatre personnes - un couple d'Israéliens, une bénévole française et un employé belge - au Musée juif de Bruxelles le 24 mai, Mehdi Nemmouche a été arrêté vendredi 30 mai à Marseille. Il est actuellement en garde à vue sous les chefs d'assassinat et de tentative d'assassinat avec une entreprise terroriste. 

>
Tuerie du musée juif de Bruxelles : la tante du suspect pense que "la radicalisation s'est faite en prison" Crédit Média : Maxime Wolff | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Belgique Faits divers Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants