1 min de lecture Justice

Tours : une grand-mère jugée pour le meurtre de sa petite-fille

Le procès d’une grand-mère accusée de meurtre sur sa petite-fille de six mois, et qui encourt la réclusion à perpétuité, s’est ouvert lundi 28 janvier à Tours.

Le tribunal de Tours
Le tribunal de Tours Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

La Cour d'assises d'Indre-et-Loire juge depuis lundi 28 janvier Sylvie Jourdain, une grand-mère accusée du meurtre de sa petite fille, alors qu'elle en avait la garde. Les faits remontent au 20 avril 2015 lorsque Manon, alors âgée de six mois, avait été retrouvée sans vie par son père au domicile familial.

Le nourrisson a d'abord été assommé par sa grand-mère avant d'être frappé mortellement à coups de couteau. Les policiers ont dénombré 32 plaies sur son corps, dont 16 "pénétrantes" et une mortelle à la carotide

"Tu es un monstre meurtrier (...) j'ai honte d'être ta fille, de n'avoir rien vu venir (...) c'est un effroyable cauchemar" est notamment venue lire à la barre la mère de l'enfant, Céline Picot, 28 ans. Le jour du drame, voulant "l'aider et la responsabiliser", elle avait pour la première fois demandé à sa mère, 56 ans aujourd'hui, de venir garder le bébé dans leur appartement du nord de Tours.  

À lire aussi
Donald Trump le 7 décembre 2018 États-Unis
États-Unis : Donald Trump voulait placer un proche à la tête d'une enquête le visant

"Tu vas m'en vouloir, j'ai fais une bêtise"

En rentrant le soir, le père de Manon découvre sa petite fille au sol, inerte, avant que sa belle-mère ne s'adresse à lui en lui disant : "Tu vas m'en vouloir, j'ai fais une bêtise". Les raisons de cet acte n'ont, pour l'heure, pas été abordées. 

Le premier jour des débats était consacré à la personnalité de l'accusée ainsi qu'aux déclarations des parties civiles, des parents et du grand-père, ainsi que d'un premier expert psychiatre en vidéo conférence. 

Cheveux blancs, corps massif, visage qui a dû être fin, Sylvie Jourdain nie toute pensée et tout acte prémonitoire. Employée à l'hôpital de la ville, elle souffrait d'une dépression liée à un accident du travail. Son mari, depuis divorcé, a retrouvé inutilisées toutes les boites de médicaments qui lui avaient alors été prescrites. 
 
Le procès se terminera mercredi 30 janvier. Sylvie Jourdain encourt la réclusion à perpétuité

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Tours Meurtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796369278
Tours : une grand-mère jugée pour le meurtre de sa petite-fille
Tours : une grand-mère jugée pour le meurtre de sa petite-fille
Le procès d’une grand-mère accusée de meurtre sur sa petite-fille de six mois, et qui encourt la réclusion à perpétuité, s’est ouvert lundi 28 janvier à Tours.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/tours-la-grand-mere-meurtriere-devant-la-justice-7796369278
2019-01-29 15:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ppqmS8SWHgOKcHB3bH6h6Q/330v220-2/online/image/2015/1014/7780092607_le-tribunal-de-tours.jpg