1 min de lecture Faits divers

Toulon : un étudiant grièvement blessé par une balle perdue chez lui

Le jeune homme est actuellement entre la vie et la mort, avec des éclats de projectile dans le crâne.

Un véhicule de la police nationale (Illustration)
Un véhicule de la police nationale (Illustration) Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Michael Ducousso Journaliste

Un étudiant a été grièvement blessé par balle à la tête, alors qu'il se trouvait chez lui, à Toulon, dimanche 18 septembre. Ce jeune homme de 20 ans n'est pas connu des services de police et pourrait avoir été atteint par erreur.

En effet, deux rafales ont été tirées ce soir-là dans le quartier de Sainte-Musse. La première a touché un bâtiment voisin et la deuxième, celui où vit l'étudiant. À ce stade de l'enquête, les forces de l'ordre ne peuvent pas dire si le jeune homme était visé, mais il y a des chances pour qu'une balle perdue soit passée par la fenêtre et que des éclats du projectile l'aient touché en pleine tête. Grièvement blessé, l'étudiant a perdu connaissance et n'a été retrouvé que le lundi soir, par son frère et son cousin inquiets de ne pas avoir de ses nouvelles. 

L'identité du ou des tireurs toujours inconnue

Malgré la gravité de sa blessure, le jeune homme était toujours en vie lorsqu'il a été retrouvé et sa famille a pu prévenir les secours qui l'ont transporté à l'hôpital de Toulon, où il lutte contre la mort. La police judiciaire mène son enquête, mais pour l'instant les auteurs des deux rafales n'ont pas été retrouvés. "Chaque fois que du grabuge s'entend dehors, on préfère se claquemurer chez nous », témoigne une mère de famille dans les colonnes du Parisien. "J'espère que ce gamin s'en sortira... Tout le monde est traumatisé par cette histoire."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Toulon Armes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants