1 min de lecture Justice

"The Voice" : le chanteur Spleen accusé de violences sexuelles

VU DANS LA PRESSE - Le magazine "Néon" publie une enquête où vingt victimes accusent le chanteur de violences sexuelles entre 2016 et 2018.

Le chanteur Spleen en 2014 dans "The Voice"
Le chanteur Spleen en 2014 dans "The Voice" Crédit : capture d'écran YouTube
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Plus de vingt femmes accusent le chanteur Spleen, de son vrai nom Pascal Oyong-Oly, découvert dans la saison 4 de The Voice, de violences sexuelles. Le magazine Néon publie une enquête et rapporte qu'une plainte a été déposée pour agression sexuelle, puis pour harcèlement sexuel et captation d’images impudiques. Une autre pour viol est en cours.

Néon a reçu plusieurs témoignages des victimes présumées de Spleen à la suite de sa première enquête en juin 2020, où plusieurs femmes accusaient le photographe Wilfrid A. d'agressions sexuelles. En poursuivant son enquête, avec le compte Instagram lanceur d'alerte Music Too, qui veut libérer la parole sur les agressions sexuelles dans le monde de la musique, Néon découvre que des plaintes ont été déposées contre Spleen en 2018 et recueille une vingtaine de témoignages. Les faits sont survenus entre 2016 et 2018.

"Certaines affirment avoir été violées ou avoir subi une tentative de viol, d’autres évoquent des caresses et des baisers non consentis, d’autres encore assurent avoir été filmées à leur insu pendant des actes sexuels forcés ou consentis, ces vidéos ayant ensuite servi à faire pression sur elles", explique ainsi le magazine. Il y aussi des témoignages rapportant des menaces, harcèlement et expositions de photographie sans consentement. Contacté par Néon, Spleen a "démenti, via ses avocats, l’ensemble des allégations formulées contre lui par les témoins qui s’expriment dans cette enquête".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Médias People
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants