2 min de lecture Procès

Terrorisme : qu'est-ce que la filière jihadiste de Lunel ?

ÉCLAIRAGE - Du 5 au 11 avril, cinq hommes de 29 à 47 ans sont jugés au tribunal correctionnel de Paris pour association de malfaiteurs en vu de la préparation d'actes de terrorisme. C'est le premier procès concernant cette filière emblématique du jihad français.

Vue du tribunal correctionnel de Paris (Illustration)
Vue du tribunal correctionnel de Paris (Illustration) Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Une vingtaine de jeunes sont partis de cette petite commune de l'Hérault pour rejoindre la zone irako-syrienne à l'automne 2013. Sur 25.000 habitants de Lunel, ce groupe représente une forte proportion de candidats au jihad. Avec Saint-Denis et Roubaix, la petite ville a souvent été qualifiée d'un "Molenbeek français", du nom de cette commune de Bruxelles, qui a abrité les terroristes du 13 novembre et des attentats de Bruxelles. Cette filière jihadiste est l'une des plus importantes en France.

Dès janvier 2015, un coup de filet du RAID et du GIPN a conduit à l'arrestation de cinq hommes,aujourd'hui âgés entre 29 et 47 ans. Des arrestations qui ont mené au démantèlement de la filièreIls ont tous été mis en examen pour association de malfaiteurs en vu de la préparation d'actes de terrorisme et doivent comparaître à partir du jeudi 5 avril et jusqu'au 11 devant la 16e chambre du tribunal correctionnel de Paris.

C'est un procès emblématique en terme de lutte antiterroriste. La présence de recruteurs, notamment parmi les prévenus, explique en partie ce grand nombre de départs. Sur les cinq, deux - Adil B. et ALi A. - sont soupçonnés d'être allés en Syrie dans les zones tenues par les jihadistes. L'un, interpellé à Aimargues (Gard), aurait passé trois mois en Syrie fin 2013 début 2014. L'autre, arrêté à Caussiniojouls (Hérault), serait rentré plus récemment.

À lire aussi
Une personne âgée dans la chambre d'un Ehpad (illustration) maltraitance
Les actualités de 6h - Ehpad : l'aide-soignant soupçonné d'avoir violenté une retraitée jugé

Les trois derniers, tous interpellés à Lunel (Hérault), sont soupçonnés d'avoir voulu se rendre en Syrie et d'avoir envoyé du matériel sur place. L'un d'eux - Hamza M. - est en outre suspecté d'avoir joué un rôle de relais dans ces départs pour la Syrie, où deux de ses frères ont péri. Sur la vingtaine de partis dans les rangs jihadistes, au moins huit d'entre eux seraient morts sur place.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Procès Justice Jihad
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792840185
Terrorisme : qu'est-ce que la filière jihadiste de Lunel ?
Terrorisme : qu'est-ce que la filière jihadiste de Lunel ?
ÉCLAIRAGE - Du 5 au 11 avril, cinq hommes de 29 à 47 ans sont jugés au tribunal correctionnel de Paris pour association de malfaiteurs en vu de la préparation d'actes de terrorisme. C'est le premier procès concernant cette filière emblématique du jihad français.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/terrorisme-qu-est-ce-que-la-filiere-jihadiste-de-lunel-7792840185
2018-04-05 07:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xnXHwJ2s6JjqIiAcRWrlwQ/330v220-2/online/image/2018/0330/7792840840_vue-du-tribunal-correctionnel-de-paris-illustration.jpg