1 min de lecture Terrorisme

Terrorisme : dix hommes soupçonnés d'avoir ciblé des hommes politiques

Les suspects, arrêtés près de Marseille et en Seine-Saint-Denis, ciblaient notamment Jean-Luc Mélenchon et Christophe Castaner.

Marc-Olivier Fogiel RTL Soir Marc-Olivier Fogiel iTunes RSS
>
Terrorisme : dix personnes soupçonnées d'avoir ciblé des hommes politiques Crédit Image : BORIS HORVAT / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Olivier Boy
Olivier Boy et La rédaction numérique de RTL

Un projet d'attaque contre des hommes politiques et des lieux de culte musulmans. Mardi 17 octobre, neuf personnes ont été arrêtées à Marseille et en Seine-Saint-Denis. Ces suspects, âgés entre 17 et 25 ans, font partie de la mouvance de l'ultra-droite française. Ils ont été interpellés par la Sous-direction antiterroriste de la police judiciaire (SDAT).

Tout part de l'arrestation, en juin dernier, d'un jeune homme de 21 ans. Il est décrit comme un "illuminé" extrémiste qui a le projet criminel de créer une milice d'ultra-droite pour s'en prendre "aux racailles, aux jihadistes, aux dealers, aux migrants" et plus généralement aux symboles de l'islam. Pour cela, il avait un nom de code : OAS, en référence à la milice d'extrême droite de l'époque de la guerre d'Algérie.

L'individu ciblait également deux personnalités politiques : Jean-Luc Mélenchon et le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner. Ils sont, à ses yeux, coupables d'être trop complaisants avec l'immigration et l'islam.

À lire aussi
Une fusillade a éclaté dans le centre-ville de Strasbourg, le 11 décembre 2018 terrorisme
Attentat de Strasbourg: un des suspects arrêtés mis en examen

Des proximités idéologiques avec le meneur

À quel point était-il prêt ? C'est toute la question. Il avait commencé, en juin, à acheter des armes. Il avait un fusil à pompe et deux revolvers qu'il entendait réarmer. Selon une information de M6, cet individu mis en examen était visé par une fiche S en raison d'action menées avec l’Action française Provence.

Les neuf hommes arrêtés mardi 17 octobre font partie de son entourage. Ils présentent des "proximités idéologiques" avec lui, selon une source. Les enquêteurs vont devoir déterminer leur degré d'implication et leur niveau de préparation.

La menace terroriste contre des personnalités politiques avait resurgi en pleine campagne présidentielle. En avril dernier, deux individus avaient été interpellés car soupçonnés d'avoir voulu viser un meeting du Front national et à des bureaux de vote. Après une traque de six jours, menée sur la base d'éléments recueillis par la Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI), deux armes de poing, un fusil-mitrailleur, un pistolet automatique et trois kilos d'explosif avaient été découverts dans un appartement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Politique Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790562878
Terrorisme : dix hommes soupçonnés d'avoir ciblé des hommes politiques
Terrorisme : dix hommes soupçonnés d'avoir ciblé des hommes politiques
Les suspects, arrêtés près de Marseille et en Seine-Saint-Denis, ciblaient notamment Jean-Luc Mélenchon et Christophe Castaner.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/terrorisme-dix-proches-ultra-droite-cible-hommes-politiques-7790562878
2017-10-17 18:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/V9_fcxD8B7jyBCQCVpXMfQ/330v220-2/online/image/2017/0712/7789315631_des-policiers-du-raid-illustration.jpg