2 min de lecture Justice

Tariq Ramadan : qu'est-ce que la "démise en examen" que va utiliser son avocat ?

INFO RTL - Maître Emmanuel Marsigny, l'avocat de l'islamologue suisse, a demandé mi-juin la démise en examen de Tariq Ramadan, un acte rarement utilisé.

L'islamologue Tariq Ramadan
L'islamologue Tariq Ramadan Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Accusé de viol, l'islamologue suisse Tariq Ramadan doit de nouveau être confronté à deux de ses accusatrices, "Christelle" et Henda Ayari, au palais de justice de Paris ces mercredi 18 et jeudi 19 juillet. Il doit être confronté à "Christelle" ce mercredi 18 juillet et se retrouvera face à Henda Ayari le lendemain. Selon les informations de RTL, l'avocat de Tariq Ramadan, maître Emmanuel Marsigny, va utiliser une procédure rare, la démise en examen.

Ses avocats semblent déterminés à user de toutes les possibilités de la procédure pénale. Dans un document de 17 pages, que RTL a pu consulter, la défense de l'islamologue met une nouvelle fois en cause les contradictions des accusatrices. C'est notamment le changement de version de l'une d'elles, Henda Ayari, qui est fustigé. 

La plaignante avait d'abord indiqué une date et un hôtel, l'Holiday Inn de la gare de l'Est, à Paris, avant de situer le viol deux mois plus tard, cette fois-ci place de la République. Selon les avocats de Tariq Ramadan, Henda Ayari ne peut être considérée comme crédible. Le document liste ensuite une série d'"invraisemblances" dans le récit des viols, et demande donc aux juges la démise en examen de l'islamologue suisse. 

À lire aussi
La mairie de Montreuil, en Seine-Saint-Denis Seine-Saint-Denis
Montreuil : des agents portent plainte contre la Ville pour harcèlement et discrimination

Pour accéder à cette démise en examen, il faudrait que les juges considèrent que les "indices graves et concordants" qui ont présidé à la mise en examen ont été démentis par l’enquête, ce qui n’est absolument pas le cas selon un avocat des parties civiles.  Par ailleurs, selon le Code pénal, les juges n’ont aucune obligation de délai pour répondre à cette demande. 

La requête est jugée hors de propos par l'avocat d'une des accusatrice, qui souligne la difficulté pour une plaignante de raconter après des années de silence. Un avocat qui rappelle que, depuis la mise en cause de Tariq ramadan, le dossier s'est même alourdi de plusieurs témoignages.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Agression sexuelle Viol
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794150828
Tariq Ramadan : qu'est-ce que la "démise en examen" que va utiliser son avocat ?
Tariq Ramadan : qu'est-ce que la "démise en examen" que va utiliser son avocat ?
INFO RTL - Maître Emmanuel Marsigny, l'avocat de l'islamologue suisse, a demandé mi-juin la démise en examen de Tariq Ramadan, un acte rarement utilisé.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/tariq-ramadan-qu-est-ce-que-la-demise-en-examen-que-va-utiliser-son-avocat-7794150828
2018-07-18 07:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/H2W0EdIHnH3h7u_IsP9QIA/330v220-2/online/image/2017/1104/7790806316_l-islamologue-tariq-ramadan.jpg