1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Soupçons de viol au 36, quai des Orfèvres : "Je n'ai jamais menti", assure Emily
1 min de lecture

Soupçons de viol au 36, quai des Orfèvres : "Je n'ai jamais menti", assure Emily

REPLAY - DOCUMENT RTL - Emily, une jeune canadienne, accuse deux policiers de la BRI de l'avoir violée dans les locaux de la police judiciaire, le 22 avril 2014.

L'entrée au siège de la police judiciaire, au désormais célèbre "36"
L'entrée au siège de la police judiciaire, au désormais célèbre "36"
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
RTL Soir du 28 septembre 2017
03:29
RTL Soir du 28 septembre 2017
57:27
Soupçons de viol au 36, quai des Orfèvres : "Je n'ai jamais menti", assure Emily
01:17
micros
La rédaction numérique de RTL

La cour d'appel de Paris a ordonné jeudi le renvoi devant la cour d'assises des deux policiers mis en examen dans l'enquête sur le viol présumé d'une touriste canadienne dans les locaux du 36, quai des Orfèvres, à Paris, le 22 avril 2014.

"Je suis très reconnaissante. Je n'ai jamais menti. La justice l'a compris", a confié jeudi 28 septembre au micro de RTL Emily. "Je fais toujours des cauchemars, raconte la jeune femme. Je suis toujours en thérapie. Mais ça commence à aller mieux."

Après les faits, elle avait porté plainte pour viol. Un des policiers avait évoqué une relation sexuelle "consentie", l'autre démentant tout rapport avant de reconnaître des "attouchements réciproques". 

En juillet 2016, les juges d'instruction avaient prononcé un non-lieu, mais le parquet de Paris et la jeune femme avaient fait appel. La chambre de l'instruction a ordonné que les fonctionnaires de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI), âgés de 39 et 48 ans, soient jugés pour "viols en réunion", ont précisé les avocats. 

Retrouvez le témoignage d'Emily au micro de Marc-Olivier Fogiel en intégralité dans RTL Soir à partir de 18h20.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/