1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Seine-Saint-Denis : des jeunes tabassent un collégien qu'ils accusent de viol
1 min de lecture

Seine-Saint-Denis : des jeunes tabassent un collégien qu'ils accusent de viol

La victime âgée de 12 ans a été rouée de coups à plusieurs reprises et forcée de faire le tour du collège du quartier dénudé. Sept jeunes, dont six mineurs, ont été interpellés dans cette affaire.

Un véhicule de la police nationale (Illustration)
Un véhicule de la police nationale (Illustration)
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut

Son calvaire a duré des heures. Un garçon de douze ans a été humilié et tabassé le 19 avril à Sevran (Seine-Saint-Denis) par une dizaine de jeunes. La cause de ce règlement de compte ? Une rumeur persistante dans les rues de la commune qui imputait au jeune homme un viol sur mineur, selon nos confrères du Parisien. Preuve de la violence de l'agression : la victime s'est vue prescrire lors de son hospitalisation 45 jours d'interruption totale de travail (ITT).

Tout commence le 18 avril, veille de l'expédition punitive. Une adolescente affirme avoir été violée par le collégien dans un appartement, juste après la sortie des cours. Malgré les dénégations de ce dernier et sans attendre le dépôt d'une plainte, une équipée se dirige dès le lendemain dans le quartier de Montceleux pour débusquer sa cible. Le garçon est amené de force dans une tour d'immeuble pour être tabassé dans un appartement. Puis dans le hall. Il est ensuite battu dans une rue du quartier. La foule lui intime enfin l'ordre de se déshabiller et de faire le tour du collège du quartier, relate le quotidien.

Sept individus en lien avec l'affaire ont été interpellés mardi 2 mai, dont le frère de la jeune femme se disant victime du viol. L'unique majeur a été déféré au tribunal correctionnel pour répondre des faits d'enlèvement et de séquestration. Les plus jeunes ont quant à eux été confiés au tribunal pour enfants. En parallèle, les enquêteurs poursuivent leur investigation sur les faits présumés de viol, ouverte le 21 avril, soit deux jours après l'expédition punitive.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/