1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Seine-et-Marne : deux voleurs de voitures à l'enceinte Bluetooth interpellés
2 min de lecture

Seine-et-Marne : deux voleurs de voitures à l'enceinte Bluetooth interpellés

Les malfrats utilisaient une clé électronique pirate dissimulée dans une petite enceinte Bluetooth de la marque JBL. Ils se sont fait interpeller alors qu’ils conduisaient une voiture signalée volée.

Le texte, qui imposera de fait les motorisations 100 % électriques, a fait l’objet en octobre d’un accord entre États membres et négociateurs du Parlement européen.
Le texte, qui imposera de fait les motorisations 100 % électriques, a fait l’objet en octobre d’un accord entre États membres et négociateurs du Parlement européen.
Crédit : Cole Burston / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Guillaume Chieze & Maxime Levy - édité par Robinson Hollanders

Les gendarmes de Chaumes-en-Brie, en Seine-et-Marne ont fait une drôle de découverte. Le 15 septembre dernier, ils ont interpellé deux hommes à bord d’une Peugeot signalée volée quelques jours auparavant.

 
Selon un rapport de la gendarmerie, pendant leur garde à vue, les militaires trouvent dans leurs téléphones plusieurs photos de véhicules, surtout des Toyota et des Lexus, dérobés en région parisienne. Dans les affaires de l’un des deux hommes, au moment de la fouille, on a trouvé également une petite enceinte Bluetooth JBL. Rien de très alarmant, sauf qu’au moment d’appuyer sur les boutons, les gendarmes remarquent que de petites lumières rouges clignotent à l’intérieur même de l’objet.
 
Toujours selon le rapport, les gendarmes enquêtent et finissent par trouver que dans cette enceinte portable se trouve une clef de démarrage électronique pour les véhicules. En clair : il s’agit d’un dispositif de piratage d’ordinateur de bord prenant la forme d’un haut-parleur.
 
Le mode opératoire est simple, il suffit de brancher l’enceinte à l’ordinateur de bord à l’aide d’un câble USB et en moins de 40 secondes la voiture démarre. Cette enceinte trafiquée se trouve d’ailleurs en vente sur Internet. Elle atteint même le prix de 5.000€ sur un site. Il est précisé dans l’annonce que le logiciel est développé pour démarrer 17 modèles récents de Lexus et de Toyota, des véhicules vendus entre 2017 et 2021) qui utilisent le démarrage sans clefs.

"Première cause de vol de voiture" en France

Selon Pierre Chasseray, délégué général et porte-parole de l’association 40 millions d’automobilistes, ce qui est nouveau, c'est l’apparence du dispositif mais pas son fonctionnement : "Cette technique de vol par piratage électronique, appelé Mouse Jacking, est extrêmement courante puisque c’est devenu la première cause de vol de voiture aujourd’hui en France".
 
Ils donnent également quelques conseils pour se prémunir de ces types de vols : "Il ne faut pas hésiter à se munir de nouveau de cane antivol pour bloquer le volant. Les voleurs, aujourd’hui, utilisent des logiciels et n’ont plus forcément les outils pour les déverrouiller. Mais le système le plus efficace reste le traceur GPS caché dans la voiture qui permet de la géolocaliser si elle est volée".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire