1 min de lecture Saint-Omer

Procès Kabou : ouverture du procès de Fabienne Kabou pour infanticide

REPLAY - Le procès de Fabienne Kabou s'ouvre ce lundi 20 juin. Elle est poursuivie pour l'assassinat d'Adélaïde, sa fille de 15 mois qu'elle a sciemment abandonnée sur la plage lors d'une marée montante.

RTL Petit Matin - Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Saint-Omer : ouverture du procès de Fabienne Kabou pour infanticide Crédit Image : DENIS CHARLET / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Cindy Hubert et Paul Véronique

Qu'est-ce qui a poussé Fabienne Kabou à commettre un infanticide ? C'est la question que devront trancher les jurés à l'issue de son procès en cour d'assises à Saint-Omer (Pas-de-Calais). Elle n'avait pourtant jamais mis les pieds à Berck-sur-Mer, c'est un peu au hasard qu'elle a choisi la plage. Avant cela, elle était montée dans un train en provenance de Paris, après avoir vérifié les horaires des marées. Le soir, la mer monte et c'est précisément la raison pour laquelle Fabienne Kabou se trouve sur la plage. Elle dépose sa fille Adélaïde sur le sable puis tourne les talons. "À ce moment, je sais que je fais quelque chose d'extrêmement grave mais une force me pousse à rendre Adélaïde à la mer", explique la femme au juge.

Sa personnalité intrigue, elle qui n'avait pourtant jamais maltraité son bébé. Âgée de 38 ans, elle préparait une thèse de philosophie. Son compagnon ne savait rien de son projet. "Comment et depuis quand avait-elle préparé la mort ?", s'interroge l'avocat de l'ex-conjoint. En toile de fond, il aborde une histoire de sorcellerie et de troubles psychologiques. À la naissance de sa fille, Fabienne Kabou avait décidé de ne pas la déclarer en mairie. Adélaïde n'a jamais eu d'existence légale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Saint-Omer Faits divers Infanticide
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants