2 min de lecture Justice

Ronaldo accusé de viol : Nike "profondément préoccupé", la Juve soutient son joueur

Cristiano Ronaldo est accusé d'avoir violé une Américaine de 34 ans dans un hôtel de Las Vegas en juin 2009.

Le footballeur Cristiano Ronaldo le 9 juin 2018
Le footballeur Cristiano Ronaldo le 9 juin 2018 Crédit : Grigoriy Sisoev / Sputnik
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

L'équipementier sportif américain Nike s'est dit jeudi 4 octobre "profondément préoccupé" par les accusations de viol "inquiétantes" portées contre son égérie, la star portugaise du football Cristiano Ronaldo. "Nous sommes profondément préoccupés par ces accusations inquiétantes et continuerons de suivre de près la situation", a déclaré un porte-parole de Nike à l'AFP. 

Cristiano Ronaldo, accusé d'un viol aux États-Unis qui remonterait à 2009, a signé un partenariat à vie avec la marque à la virgule en 2016. Selon le magazine Forbes, l'attaquant de la Juventus Turin est l'un des trois seuls athlètes au monde à avoir signé un tel contrat, avec les stars de la NBA LeBron James et Michael Jordan.

De son côté, la Juventus Turin a apporté un soutien ferme à Cristiano Ronaldo en affirmant que les allégations de viol visant son attaquant portugais "ne changent pas son opinion".

"Cristiano Ronaldo a montré son grand professionnalisme et son dévouement au cours des derniers mois, ce qui est très apprécié par tout le monde à la Juventus. Les faits incriminés remontant à presque dix ans ne changent pas cette opinion qui est partagée par tous ceux qui sont entrés en contact avec ce grand champion", écrivent les septuples champions d'Italie en titre sur leur compte Twitter. 

Je refuse de nourrir ce cirque médiatique monté par des gens qui cherchent à se faire de la publicité à mes dépens

Cristiano Ronaldo
Partager la citation
À lire aussi
Carlos Ghosn a été libéré sous caution, a-t-on appris jeudi 25 avril 2019 Carlos Ghosn
Carlos Ghosn : "Les Américains sont venus à l'aide des Japonais", dit son avocat sur RTL

Une femme de 34 ans, Kathryn Mayorga, l'accuse de l'avoir violée à Las Vegas le 13 juin 2009.  La police de Las Vegas a annoncé lundi avoir rouvert l'enquête portant sur ces faits. L'ancienne star du Real Madrid a fermement nié ces accusations.

"Le viol est un crime abominable qui va à l'encontre de tout ce que je suis et de ce que je crois", a écrit le champion portugais sur son compte Twitter. "Je refuse de nourrir ce cirque médiatique monté par des gens qui cherchent à se faire de la publicité à mes dépens", a-t-il ajouté dans ce message en anglais, se disant serein et avec "la conscience claire". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Cristiano Ronaldo Juventus Turin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants