1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Rémunération de Ghosn : pas de fraude en 2017 et 2018 chez Renault, selon l'audit
1 min de lecture

Rémunération de Ghosn : pas de fraude en 2017 et 2018 chez Renault, selon l'audit

L'audit interne lancé par Renault a conclu à "l'absence de fraude" concernant les rémunérations de son PDG Carlos Ghosn en 2017 et 2018.

Carlos Ghosn le 8 novembre 2018 à Maubeuge.
Carlos Ghosn le 8 novembre 2018 à Maubeuge.
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
William Vuillez & AFP

Pas d'affaire Ghosn en France. L'audit interne lancé par Renault sur les éléments de rémunération de Carlos Ghosn, PDG du groupe français, a conclu "à leur conformité et à l'absence de fraude" concernant les années 2017 et 2018, a indiqué jeudi le groupe automobile dans un communiqué. Le PDG de l'enseigne est plus que jamais dans la tourmente, toujours incarcéré au Japon.

"Conformément à la saisine initiale, la mission se poursuivra sur les exercices antérieurs", a précisé le constructeur français, en soulignant que ces éléments antérieurs seront étudiés "de la même manière dès la prochaine séance du Conseil d'administration".

Cette réunion d'administrateurs, organisée au siège de Renault à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), visait selon Renault à faire un "point d'avancement de la mission de vérification des éléments de rémunération des membres du Comité exécutif du groupe". Elle est intervenue alors que la justice japonaise doit rendre vendredi, une décision sur l'avenir judiciaire du magnat de l'automobile, incarcéré au Japon depuis 50 jours.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/