1 min de lecture Lyon

Recherché par la police, le militant d'extrême-droite était le voisin de Gérard Collomb

Logan D. avait été condamné par le tribunal correctionnel de Paris le 5 juillet 2016 à un an de prison pour violences aggravées. L'ancien leader du GUD avait alors quitté Paris pour Lyon, dans la même rue que l'actuel ministre de l'Intérieur.

Gérard Collomb, le 20 septembre 20017
Gérard Collomb, le 20 septembre 20017 Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

On a beau être recherché par la police, on peut être le voisin du ministre de l'Intérieur. Un militant d'extrême-droite, recherché pour purger une peine de prison, logeait dans la même rue que Gérard Collomb à Lyon. C'est là qu'il a été repéré par les services de renseignement, avant d'être incarcéré en décembre dernier.

Militant d'extrême droite connu, Logan D. avait été condamné par le tribunal correctionnel de Paris le 5 juillet 2016 à un an de prison pour violences aggravées, après l'agression en 2013 d'un photographe de l'AFP lors d'une manifestation anti-mariage homosexuel.

L'ancien leader du GUD à Paris, dont la condamnation n'était pas assortie d'un mandat de dépôt - c'est à dire d'un ordre d'incarcération - mais dont la peine ne pouvait pas être aménagée, avait quitté la capitale pour s'installer à Lyon à l'été 2016, selon une source proche du dossier, confirmant une information du quotidien régional Le Progrès qui a révélé l'information samedi soir sur son site internet.

Logan D. avait alors emménagé dans le Ve arrondissement, dans le voisinage immédiat de celui de Gérard Collomb, à l'époque maire de la ville. À l'automne 2017, il est placé sur le fichier des personnes recherchées et ce sont finalement les services de renseignement qui le repèrent lors d'une enquête de sécurité sur le voisinage de Gérard Collomb, devenu ministre de l'Intérieur.

À lire aussi
La rue Villeroy, dans le IIIe arrondissement de Lyon Lyon
Lyon : une personne retranchée et armée d'une carabine tire vers les passants

Convoqué par la police, il est incarcéré le 1er décembre. Selon Le Progrès, il se trouve depuis à la prison de Lyon Corbas. Condamné à plusieurs reprises pour des faits de violence, Logan D. a écopé d'une nouvelle peine en janvier, à Paris, au procès des violences contre des militantes Femen lors d'une manifestation de catholiques opposés au mariage homosexuel en 2012. Absent à l'audience, il a été condamné à 2 mois de prison avec sursis. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Lyon Sécurité Gérard Collomb
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792122661
Recherché par la police, le militant d'extrême-droite était le voisin de Gérard Collomb
Recherché par la police, le militant d'extrême-droite était le voisin de Gérard Collomb
Logan D. avait été condamné par le tribunal correctionnel de Paris le 5 juillet 2016 à un an de prison pour violences aggravées. L'ancien leader du GUD avait alors quitté Paris pour Lyon, dans la même rue que l'actuel ministre de l'Intérieur.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/recherche-par-la-police-le-militant-d-extreme-droite-etait-le-voisin-de-gerard-collomb-7792122661
2018-02-04 10:04:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JyVgc4i6JMPbczRYtsMJTw/330v220-2/online/image/2018/0126/7791988862_gerard-collomb-le-20-septembre-20017.jpg