2 min de lecture Monte-Carlo

Rallye Monte Carlo : fauché par une voiture, un spectateur décède

La victime, un Espagnol de 50 ans, a été renversé par le pilote Néo-Zélandais Hayden Paddon alors qu'il prenait des photos.

Une Citroën DS3 lors du Rally Monte Carlo en 2013.
Une Citroën DS3 lors du Rally Monte Carlo en 2013. Crédit : VALERY HACHE / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Les secours n'ont rien pu faire. Le spectateur gravement blessé jeudi 19 janvier après la sortie de route de la Hyundai du pilote néo-zélandais Hayden Paddon, dès la première spéciale du rallye Monte Carlo, est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi, a annoncé l'automobile club de Monaco (ACM). "Le spectateur a été héliporté depuis la spéciale disputée dans les Alpes-de-Haute-Provence vers l'hôpital de Nice. Malgré tous les efforts de l'équipe médicale, il est malheureusement décédé", a indiqué l'organisateur de l'épreuve dans un communiqué.

La victime, un Espagnol âgé de 50 ans qui prenait des photos, se trouvait en arrêt cardio-respiratoire avant d'être évacuée par un hélicoptère de la sécurité civile vers l'hôpital Pasteur de Nice. Troisième concurrent à s'élancer, Paddon a perdu le contrôle de sa voiture à l'entrée d'une courbe dans le dernier tiers de la spéciale reliant Entrevaux et Ubraye, sur 21,25 km. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherche de Castellane, dans les Alpes-de-Haute-Provence.

L'accident a eu lieu vers 20h30 sur la route départementale 10, à seulement 3km de la ligne d'arrivée, dans une zone où la glace et la neige étaient plus présentes que sur la première moitié de la spéciale. Après un tête-à-queue sans doute provoqué par le verglas, le Néo-Zélandais a violemment heurté la falaise avec son côté droit, sa voiture partant presque en tonneau avant de retomber violemment sur son côté gauche.

Sur les images diffusées en direct, le pilote Hyundai et son copilote John Kennard sont ensuite sortis apparemment indemnes de leur véhicule, ce qui a été confirmé par leur écurie dans un tweet. D'après des témoins, la victime s'était installée dans une zone non prévue pour accueillir du public alors que des mesures de sécurité renforcées sont censées entrer en vigueur cette saison pour répondre à l'augmentation de la puissance des voitures.

À lire aussi
Un micro RTL le journal
Le journal de 18h : Gaël Monfils est "sur la bonne voie" pour Roland Garros

"Je suis terriblement attristé par l'accident d'aujourd'hui et mes pensées vont à la famille et aux amis de cette personne", a réagi sur Twitter le pilote de Hyundai, qui prenait part à son 61e rallye WRC. "L'équipe et ses membres ont promis leur soutien total aux organisateurs de l'événement et aux autorités pour comprendre tous les détails" de l'accident, a expliqué l'écurie coréenne dans un communiqué. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Monte-Carlo Rallye Accident
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants