2 min de lecture Faits divers

Qui était Anne Dufourmantelle, la psychanalyste et philosophe qui s'est noyée ?

PORTRAIT - Elle est décédée en voulant secourir des enfants qui se baignaient sur la plage de Pampelonne, à Ramatuelle.

La philosophe  et psychanalyste Anne Dufourmantelle
La philosophe et psychanalyste Anne Dufourmantelle Crédit : Capture d'écran Librairie Mollat
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

Le monde de la culture est en deuil. De nombreuses voix sont sorties du silence pour saluer la mémoire d'Anne Dufourmantelle, psychanalyste et philosophe de 53 ans. Elle s'est noyée vendredi 21 juillet. Elle tentait de secourir des enfants sur la plage de Pampelonne à Ramatuelle (Var), qui s'étaient aventurés dans l'eau malgré un vent très fort et des vagues, alors que la baignade avait été interdite. 

La nouvelle, annoncée par ses proches dimanche 23 juillet, a fait réagir jusqu'à la ministre de la Culture. Françoise Nyssen a salué une "grande philosophe, psychanalyste, elle nous aidait à vivre, à penser le monde d'aujourd'hui". Philosophe de formation, elle était devenue psychanalyste, avait-elle déclaré lors d'une intervention à la librairie bordelaise Mollat, en 2013, alors qu'elle présentait son Éloge de la douceur, publié en 2011.

Auteure de nombreux essais, elle avait également écrit un roman, L'envers du feu, en 2015. Depuis deux ans, elle collaborait au journal Libération en tant que chroniqueuse. En 2015, elle avait déclaré dans un entretien au quotidien une phrase qui résonne différemment désormais. "Quand il y a réellement un danger auquel il faut faire face (...), il y a une incitation à l'action très forte, au dévouement, au surpassement de soi".

À lire aussi
La commune de Bréal-sous-Montfort, près de Rennes harcèlement
Rennes : un homme condamné pour avoir volé plus de 250 articles de lingerie

Une femme "secrète et poétique"

Spinoziste, elle avait obtenu un doctorat en philosophie à l'université Paris-Sorbonne en 1994 et était également diplômée de l'université de Brown, aux États-Unis, raconte Libération, qui relève "son attention et son écoute" comme étant des traits saillants de sa personnalité.

Jurée du Prix des rencontres philosophiques de Monaco, son décès a fait réagir la présidente des Rencontres de Monaco, Charlotte Casiraghi. À Libération, la fille de Caroline de Monaco a confié que "la sérénité lumineuse, et la douceur qui se dégageait d'elle n'étaient jamais mièvres mais semblaient toujours une grâce conquise au contact de la fragilité et une extrême sensibilité à la souffrance. Secrète et poétique, elle créait un espace où les mots avaient la puissance et la texture incantatoire du rêve".

Ses obsèques auront lieu mardi 25 juillet à 15 heures à  Ramatuelle, a annoncé Frédéric Boyer, son compagnon, à l'Agence France-Presse.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Provence-Alpes-Côte d'Azur Portrait
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789472382
Qui était Anne Dufourmantelle, la psychanalyste et philosophe qui s'est noyée ?
Qui était Anne Dufourmantelle, la psychanalyste et philosophe qui s'est noyée ?
PORTRAIT - Elle est décédée en voulant secourir des enfants qui se baignaient sur la plage de Pampelonne, à Ramatuelle.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/qui-etait-anne-dufourmantelle-la-psychanalyste-et-philosophe-qui-s-est-noyee-7789472382
2017-07-24 18:12:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wjNGDa6-6MBY9Qa-d7PJ_A/330v220-2/online/image/2017/0724/7789474157_la-philosophe-et-psychanalyste-anne-dufourmantelle.PNG