1 min de lecture Animaux

Pyrénées-Orientales : un poney battu à mort et sauvagement égorgé dans un camping

VU DANS LA PRESSE - Quatre personnes sont accusées d'avoir battu à mort et égorgé un poney dans la nuit du samedi 23 novembre au dimanche 24 novembre.

Un poney (illustration)
Un poney (illustration) Crédit : ARDEA/MARY EVANS/SIPA
Louis Rigaudière Journaliste

Un acte inqualifiable. Dans la nuit du samedi 23 novembre au 24 novembre, un poney de race Shetland a été retrouvé égorgé et mutilé dans un camping situé à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales). "Ce poney est mort, suite à des actes d'une barbarie extrême et des coups d'une grande violence", d'après le vétérinaire qui a examiné l'animal. 

Selon les informations de L'Indépendant, au moins quatre individus d'origine roumaine, logeant dans un mobile-home, auraient extrait le poney, âgé de 11 ans, d'un pré voisin clôturé, appartenant à un particulier, jusqu'au camping pour le battre à mort avant de l'achever de plusieurs coups de couteau. Ce sont des ouvriers logés à proximité qui ont découvert l'étendu du massacre et ont, par la suite, prévenu les gendarmes. 

"C'est inimaginable, ce poney paisible, qui était extrêmement sociable, est mort dans d'atroces souffrances. C'est un acte de cruauté inqualifiable. Il faut que les auteurs de cette barbarie soient punis", a déclaré sa propriétaire.

Pour l'heure, quatre personnes ont été interpellées et placées en garde à vue à la gendarmerie d'Argelès. Selon le journal 20 Minutes, deux d'entre elles ont été placées en détention provisoire ce mardi 26 novembre avant leur jugement en comparution immédiate. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Pyrénées-Orientales Camping
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants