1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Puy-de-Dôme : un violeur présumé qui voulait forcer sa victime au mariage écroué
1 min de lecture

Puy-de-Dôme : un violeur présumé qui voulait forcer sa victime au mariage écroué

Un homme suspecté d'avoir violé une jeune femme qu'il voulait forcer au mariage pour obtenir la nationalité française a été écroué à Riom (Puy-de-Dôme), dimanche 13 juin.

Un brassard de police. (Illustration)
Un brassard de police. (Illustration)
Crédit : THOMAS COEX / AFP
Camille Guesdon & AFP

Un Algérien âgé de 29 ans est suspecté d'avoir violé une jeune femme qu'il voulait forcer au mariage, pour acquérir la nationalité française. Selon des sources judiciaires, le suspect a été mis en examen et écroué à Riom (Puy-de-Dôme,) dimanche 13 juin dans la soirée.

Après deux jours de garde à vue, cet homme, installé depuis l'an dernier dans la préfecture de la Haute-Loire, a été présenté dimanche 13 juin dans l'après-midi au pôle criminel de l'instruction de Clermont-Ferrand. Selon Éric Maillaud, le procureur de la République de Clermont-Ferrand, il a été mis en examen pour "viols et violences contre une personne afin de la contraindre à conclure un mariage", et a été placé en détention provisoire.

L'homme, qui voulait obtenir la nationalité française, avait convaincu depuis plusieurs mois la jeune femme de l'épouser, avec la promesse de lui donner 15.000 euros selon cette dernière. Elle a indiqué aux enquêteurs qu'ils avaient pris rendez-vous ensemble avec un officier d'état-civil du Puy-en-Velay. La jeune femme a ajouté qu'à la suite de violences physiques et de viols qui l'ont conduite à se retrouver enceinte. Elle lui avait annoncé vouloir subir une interruption volontaire de grossesse.

Ensuite, de nouvelles violences de l'homme exercées sur la victime, vendredi 11 juin dans l'après-midi, dans une rue du Puy-en-Velay, ont provoqué l'intervention de passants et l'arrivée des forces de l'ordre. Selon une source proche de l'enquête, le suspect "dont le projet de mariage blanc avait pris la tournure d'un mariage forcé" a immédiatement été placé en garde à vue.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/