1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès Kabou : le détachement de la mère semble pointer son délire
1 min de lecture

Procès Kabou : le détachement de la mère semble pointer son délire

Fabienne Kabou a abandonné son bébé sur une plage à marée montante en 2013. L'accusée affirme avoir été envoûtée, et le répète à la barre depuis deux jours. L'avocat général et les parties civiles ne souscrivent pas à cette thèse.

Fabienne Kabou, accusée d'avoir tué sa fille de 15 mois, devant la cour d'assises de Saint-Omer le 20 juin 2016
Fabienne Kabou, accusée d'avoir tué sa fille de 15 mois, devant la cour d'assises de Saint-Omer le 20 juin 2016
Crédit : BENOIT PEYRUCQ / AFP
Procès Kabou : quel était l'état mental de la mère ?
00:01:23
Cindy Hubert & La rédaction numérique de RTL

Fabienne Kabou a-t-elle sombré dans la folie ? Le tribunal tentera de répondre à cette question ce mercredi 22 juin à Saint-Omer dans le Pas-de-Calais. Fabienne Kabou a abandonné son bébé de 15 mois sur une plage de Berck-sur-Mer en 2013 à marée montante. L'accusée affirme avoir été envoûtée, et le répète à la barre depuis deux jours.

Au deuxième jour de son procès devant les assises du Pas-de-Calais mardi, elle a livré le récit glaçant de son crime. Plus l'audience avance plus les masques tombent. C'est dans son détachement extrême que semble pointer son délire. "Psychose délirante chronique" viendra dire l'un des experts ce mercredi. Elle répète qu'elle n'est pas malade. Mais son avocate, Me Fabienne Roy-Nansion, ne semble pas du même avis. "Le sujet est l'état mental de Fabienne Kabou, explique-t-elle. Quand va-ton comprendre que cette femme est dans le délire. Quand va-t-on comprendre que cette femme que vous voyez-là n'est sans doute pas celle qui existait avant."

L'avocat général et les associations qui se sont constituées partie civile ne croient pas à la folie de Fabienne Kabou. Tous les experts ont conclu qu'elle était apte à comparaître devant cette Cour d'assises. Toute la question est maintenant de savoir dans quelles mesures ces troubles ont pu altérer son discernement pour pouvoir décider de sa peine.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.