1 min de lecture Affaire Cahuzac

Procès Cahuzac : les confessions accablantes de l'ex-épouse

Patricia Cahuzac, l'ex-épouse du ministre déchu, a décrit au tribunal correctionnel de Paris une fraude fiscale familiale ancienne et bien rodée.

Marc-Olivier Fogiel RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Procès Cahuzac : les confessions accablantes de l'ex-épouse Crédit Image : PHILIPPE LOPEZ / AFP | Crédit Média : Cindy Hubert | Durée : | Date : La page de l'émission
Cindy Hubert et La rédaction numérique de RTL

Le procès Cahuzac, c'est aussi une affaire de couple. Lundi 12 septembre, l'audience s'est poursuivie au tribunal correctionnel de Paris avec l'audition de Patricia Cahuzac, l'ex-épouse de l'ancien ministre. Elle aussi doit répondre de fraude fiscale et de blanchiment car les comptes cachés en Suisse ou l'île de Man étaient aussi les siens. Aujourd'hui, elle n'a rien à cacher. Au contraire.

Durant l'instruction, Patricia Cahuzac a déjà tout dit aux juges. C'est elle qui, en quelque sorte, s'est dénoncée. Sans elle, la justice ignorerait peut-être encore l'existence de son compte caché dans le paradis fiscal de l'île de Man. Alors à la barre, elle apparaît très détendue. Elle raconte tout dans les moindres détails avec une franchise déconcertante.

La fraude était consciente

Ce compte, explique-t-elle, servait à cacher une partie de ses revenus sur les conseils de l'associé de son mari. À l'époque, elle vient de se lancer avec Jérôme Cahuzac dans les implants capillaires. "Pour moi, ça a toujours été très clair, insiste Patricia Cahuzac en souriant. Ce compte, c'était notre compte. Mon mari avait signé pour l'ouvrir. La priorité était de mettre de l'argent sur notre compte français. Le rab, je le mettais soit sur l'île de Man, soit sur l'autre compte caché de ma belle-mère. Je savais que c'était illégal. Mon mari savait que c'était illégal. C'est idiot, c'était pour avoir des économies de côté alors qu'en réalité nos revenus étaient suffisants".

À lire aussi
Jérôme Cahuzac, le 15 mai 2018 Jérôme Cahuzac
"Jérôme Cahuzac a les mêmes droits que les autres condamnés", estime Alba Ventura

Derrière elle, à quelques centimètres sur sa chaise, Jérôme Cahuzac semble prêt à exploser. Il jure qu'il n'a jamais rien fait, ni de près ni de loin avec ce compte anglais. Tout juste reconnaît-il avoir été au courant de son existence. Pour cette fraude familiale, Monsieur et Madame risquent sept ans de prison.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Cahuzac Jérôme Cahuzac Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784828426
Procès Cahuzac : les confessions accablantes de l'ex-épouse
Procès Cahuzac : les confessions accablantes de l'ex-épouse
Patricia Cahuzac, l'ex-épouse du ministre déchu, a décrit au tribunal correctionnel de Paris une fraude fiscale familiale ancienne et bien rodée.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/proces-cahuzac-les-confessions-accablantes-de-l-ex-epouse-7784828426
2016-09-12 21:16:05
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NN5RUCqPKRz1ET_yoHFyWg/330v220-2/online/image/2016/0912/7784828886_patricia-cahuzac-le-5-septembre-2016.jpg