1 min de lecture Faits divers

Pour obtenir l'attention de son ex, il prétend que l'on a tenté de mutiler son cheval

L'auteur de ces déclarations mensongères a reconnu avoir créé l'histoire de toute pièce après que l'enquête de la gendarmerie a mis à mal sa version des faits.

Un cheval (illustration)
Un cheval (illustration)
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Depuis le début de l'été 2020, les mutilations de chevaux se multiplient à travers le pays, suscitant l'inquiétude des éleveurs. Mais dans la région d'Alès (Gard), un propriétaire d'équidé a tenté de tirer profit de cette situation.

"Le 30 août dernier, un homme résidant dans la région d'Alès dépose plainte pour violences aggravées", explique la gendarmerie du Gard, dans une publication sur Facebook aperçue par France Bleu. La prétendue victime affirme avoir été agressée par "un homme porteur d'une arme blanche", qui aurait préalablement tenté d'agresser son cheval de race Camargue.

Mais toute cette histoire n'est en réalité qu'une invention de cet homme, dans le but "d'attirer l'attention" d'une ancienne compagne avec laquelle il vivait une "séparation difficile". L'auteur de ces déclarations mensongères a reconnu ne pas réellement avoir été victime d'une agression après que sa version des faits a été mise à mal par l'enquête.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Chevaux Animaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants