1 min de lecture Perpignan

Perpignan : les parents de l'adolescente décédée pendant les fêtes accusent les secours

Une adolescente de 13 ans est décédée le 29 décembre dernier. Ses parents ont porté plainte contre les secours pour non-assistance à personne en danger.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Perpignan : les parents de l'adolescente décédée pendant les fêtes accusent les secours Crédit Image : Iroz Gaizka / AFP | Crédit Média : Sina Mir | Durée : | Date : La page de l'émission
sina mir presente immersions sur rtl
Sina Mir
édité par William Vuillez

C'est un terrible drame qui a frappé cette famille du nord de Perpignan pendant les fêtes de fin d'année. Shanna, 13 ans, s'est sentie mal le soir du réveillon de Noël. Fatigue, vomissements, son état a empiré les jours qui ont suivi et l'adolescente est décédée le 29 décembre. 

Sa famille a décidé de déposer plainte ce mardi 12 janvier, contre les services de secours, le Sdis et le Samu, qu'ils accusent de non-assistance à personne en danger. Le 24 décembre au soir, Shanna réveillonnait en famille lorsqu’elle a commencé à se sentir mal. Sa soeur raconte l’angoisse des jours qui ont suivi dans les colonnes de nos confrères de Midi Libre

Sa petite sœur de 13 ans a passé la journée de Noël à dormir, puis le 26, sa mère inquiète, a fait un aller-retour à la pharmacie. Le 27, elle n’arrivait plus à tenir debout. Sa sœur a alors appelé le 18, puis le 15. "On ne se déplace pas pour une gastro chez une adolescente", lui auraient répondu les secours. 

Les gendarmes vont saisir les enregistrements

Après un autre appel, une ambulance est finalement arrivée, la jeune fille venait de faire un malaise cardiaque après sa péritonite. Shanna a alors été envoyée au CHU de Perpignan, son cerveau n'aura pas été oxygéné pendant plusieurs dizaines de minutes. Elle est décédée à Marseille deux jours plus tard, le 29 décembre. 

À lire aussi
Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales justice
Perpignan : placé en garde à vue pour non-respect du couvre-feu à 8 reprises

Tout l’enjeu pour les gendarmes désormais, c’est de saisir les enregistrements et d’entendre les services de secours concernés par cette information judiciaire, ouverte pour homicide involontaire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Perpignan Décès Pyrénées-Orientales
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants