1 min de lecture Pas-de-calais

Pas-de-Calais : venu vendre des calendriers, un pompier sauve la vie d'une famille

Alors qu'il faisait sa tournée de vente de calendriers, le pompier a détecté que la famille était victime d'une intoxication au monoxyde de carbone.

Des pompiers en intervention, image d'illustration
Des pompiers en intervention, image d'illustration Crédit : PHILIPPE MERLE / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Quand une tournée de calendriers permet de sauver des vies. Un pompier du centre de secours et d’incendie d'Arras (Pas-de-Calais) était au bon endroit au bon moment. Selon La Voix du Nord, venu faire sa tournée de vente de calendriers, il a probablement permis à toute une famille d'échapper à une intoxication au monoxyde de carbone

Alors que le sapeur-pompier s'apprête à achever sa tournée de porte-à-porte, ce dimanche 9 décembre, à Anzin-Saint-Aubin, il sonne à une maison qui l'inquiète immédiatement. "Une dame enceinte m’ouvre, j’entre et je sens tout de suite une odeur de fioul et je vois comme un voile de fumée au plafond", explique-t-il à la Voix du Nord.  

Odeurs de fioul et fumée, deux indices qui font tilt pour le pompier qui évacue immédiatement toute la famille de l'habitation, un couple, dont la femme est enceinte, et leurs deux enfants en bas âge. Le pompier a rapidement pu constater que la cave, où se trouvait une chaudière au fioul, était envahie de fumée. 

Le père avait 1% et les deux enfants 2% de monoxyde de carbone dans le sang

Les pompiers ont aussitôt alerté leurs collègues et plusieurs fourgons ont été envoyés sur place. L'intuition du pompier de 37 ans a probablement sauvé la vie de toute la famille puisqu'une concentration dangereuse de particules a été constatée à l’intérieur de la maison. Après analyse, on a appris que le père avait 1% et les deux enfants 2% de monoxyde de carbone dans le sang. Tous ont été transportés à l’hôpital. 

À lire aussi
La commune de Sains-lès-Marquion, située dans le département du Pas-de-Calais. pas-de-calais
Pas-de-Calais : une commune enfin raccordée à l'eau potable

Pour l'anecdote, le pompier a proposé au père de famille de lui offrir un de ses calendriers. Ce dernier a refusé et a acheté le calendrier de son héros du jour au prix de 10 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pas-de-calais Faits divers Pompiers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants