1 min de lecture Paris

Paris : trafic interrompu sur une partie de la ligne 2 après le déraillement d'un métro

Aucun métro ne circulera ce samedi 3 décembre entre les stations Belleville et Blanche, au lendemain d'un accident à Barbès-Rochechouart.

Un métro a déraillé à la station Barbès à Paris
Un métro a déraillé à la station Barbès à Paris Crédit : Capture d'écran / Twitter
Philippe Peyre
Philippe Peyre

La circulation des métros sur la ligne 2 à Paris reste fortement perturbée ce samedi 3 décembre, au lendemain d'un accident à la station Barbès-Rochechouart. La RATP a annoncé que le trafic est interrompu toute la journée entre les stations Belleville et Blanche. Les usagers ne pourront pas non plus accéder au métro aux stations Anvers, Barbès-Rochechouart, La Chapelle, Stalingrad, Jaurès et Colonel-Fabien.
Ce vendredi 2 décembre, un métro de la ligne 2 qui circulait en direction de la Porte Dauphine a déraillé en heurtant le quai de la station Barbès-Rochechouart. C'est le boggie, pièce qui supporte les roues, d'un wagon de queue qui est légèrement sorti des voies.

Le métro a alors déraillé, l'empêchant de freiner correctement en arrivant dans la station. Selon les premiers éléments de la RATP, le métro a heurté le quai, provoquant un court-circuit et un bruit de déflagration "qui a pu effrayer certains passagers", a précisé la régie des transports parisiens. 

Les agents de sécurité ainsi que les pompiers sont rapidement intervenus mais l'incident n'aurait fait aucun blessé. Le trafic reste cependant totalement paralysé sur cette artère du métro parisien et ce, pour une durée indéterminée, entre les stations Père Lachaise et Blanche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Île-de-France Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants