1 min de lecture Viol

Paris : un assistant éducatif, dangereux prédateur sexuel, arrêté

INFO RTL - Un homme de 37 ans est soupçonné d'avoir commis huit viols ou agressions sexuelles depuis le début du mois de mars.

>
Paris : un assistant éducatif, dangereux prédateur sexuel, arrêté Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Georges Brenier | Durée : | Date :
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Un assistant éducatif décrit comme un dangereux prédateur sexuel a été arrêté, vendredi 10 avril, à Paris par la Brigade de protection des mineurs (BPM) de la PJ parisienne, vers 19 heures. Une gigantesque chasse à l'homme avait été menée tout au long de la journée dans la capitale pour l'interpeller, de nombreux services de la PJ ayant été mobilisés en urgence.

Cet homme de 37 ans est soupçonné d'avoir commis au total huit viols ou agressions sexuelles depuis le début du mois de mars 2015. Les victimes sont toutes des collégiennes de 12 ou 13 ans, à l'exception d'une jeune femme âgée elle de 22 ans. Les faits ont été commis dans les IXe, Xe, XIXe et XXe arrondissements de la capitale.

4 victimes depuis le début de la semaine

Le suspect s'était attaqué à 4 victimes rien que depuis le début de la semaine du 6 avril, d'après elles sous la menace d'un couteau. Son mode opératoire était toujours le même : il suivait les collégiennes dès la sortie de leur établissement avant de les agresser dans le hall de leur immeuble.

Il était sans emploi au moment des faits mais a longtemps travaillé dans des écoles parisiennes en tant qu'assistant éducatif. Il avait été interrogé en décembre 2014 en tant que témoin par la police pour une agression sexuelle sur mineure puis relâché, les magistrats estimant qu'il n'y avait alors pas assez de preuves contre lui.

À lire aussi
femmes battues
Les infos de 5h - Féminicide à Mérignac : ce que l'on sait du drame

Interrogé depuis son interpellation hier soir, il nie les faits en garde-à-vue. Sa garde-à-vue doit durer jusqu'à demain dimanche 19 heures. Il devrait alors être déféré devant un magistrat du parquet de Paris en vue de sa mise en examen.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Viol Paris Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants