1 min de lecture Justice

Quatre mois de prison pour avoir menacé une policière de mort et de viol

Un homme a été condamné à quatre mois de prison ferme pour avoir menacé de mort et de viol sur les réseaux sociaux Linda Kebbab, policière et déléguée syndicale.

Le tribunal de Bobigny en Seine-Saint-Denis (illustration).
Le tribunal de Bobigny en Seine-Saint-Denis (illustration). Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

"Il pensait pouvoir me menacer de mort et de viol lâchement derrière un pseudo sur les réseaux sociaux, sans conséquence". Il n'en est rien. Un homme a été condamné vendredi 1er février à quatre mois de prison ferme pour avoir menacé de mort et de viol sur les réseaux sociaux Linda Kebbab, policière et déléguée syndicale Unité SGP police-FO, a-t-on appris de source judiciaire ce samedi 2 février.

L'homme âgé de 31 ans, qui était jugé en comparution immédiate, a été condamné à quatre mois d'emprisonnement "sans mandat de dépôt", ont précisé Sandra Kollarik et Pascal Rouiller, les avocats de la policière et du syndicat, qui s'était également constitué partie civile.

L'homme a aussi été condamné à verser "1.000 euros" de dommages et intérêts, a indiqué sur Twitter Linda Kebbab, précisant que cette somme serait reversée à des associations de la police.

La policière, qui intervient régulièrement dans les médias, avait déposé plainte en septembre. "Les assauts numériques haineux n'ont pas de place dans l'État de Droit. Je ne lâcherai pas", a-t-elle ajouté dans un autre tweet. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Réseaux sociaux Menaces
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants