1 min de lecture Orne

Orne : un détenu condamné pour avoir ébouillanté ses gardiens

L'homme, qui purge une peine de 25 ans de prison et ne supporte pas son régime carcéral, a expliqué aux juges avoir "craqué".

Une prison. (Illustration)
Une prison. (Illustration) Crédit : AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Son geste lui a valu d'écoper de 30 mois de prison supplémentaires. Un détenu incarcéré à la prison de Condé-sur-Sarthe, dans l'agglomération d'Alençon (Orne), était jugé lundi 16 octobre pour une violente agression sur trois surveillants. Le 2 octobre, il avait jeté de l'eau bouillante sur deux gardiens et un officier à l'aide d'une cafetière alors que les victimes venaient d'ouvrir la porte de sa cellule.

"On ne s'imagine pas ça à l'école d'administration pénitentiaire. On n'est pas formé à se faire agresser. C'est très douloureux. J'ai des pansements tous les jours", a déclaré après l'audience Teddy Wujda Rodriguez, surveillant brûlé au second degré au bras et encore en arrêt de travail. Et de poursuivre : "Ça s'est passé en cinq secondes. Il n'y a pas eu de mots. Je n'ai jamais entendu le son de (la) voix" du détenu. 

Des "faits dramatiques"

"J'ai craqué", a déclaré à la barre le détenu de 48 ans, incarcéré en juin 2006 pour 25 ans de réclusion criminelle. L'homme avait été placé en régime carcéral contraint, mais n'acceptait pas cette situation. Il voulait changer de prison pour aller suivre une formation, a-t-il argué. L'audience s'est tenue lundi sous la surveillance des forces spéciales pénitentiaires (Eris).

Le procureur de la République a dénoncé la "gravité" de "faits dramatiques", la "lâcheté de la part du détenu" et une "préméditation constituée". Le tribunal, qui a suivi les réquisitions du Parquet, a également condamné le détenu à verser au total plus de 3.500 euros de dédommagement aux victimes de l'agression.

À lire aussi
Un mouton (illustration) animaux
Orne : 245 moutons maltraités confiés à la fondation Brigitte Bardot

À son ouverture, la prison de Condé-sur-Sarthe, spécialisée dans les détenus difficiles, était présentée comme la plus moderne de France. Environ 110 détenus y purgent actuellement leurs peines.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Orne Prisons Détenu
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants