1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Nîmes : une enquête pour meurtre ouverte après le décès d'un enfant de 3 ans
1 min de lecture

Nîmes : une enquête pour meurtre ouverte après le décès d'un enfant de 3 ans

Une enquête préliminaire pour "meurtre" a été ouverte mardi soir par le parquet de Nîmes après le décès d'un enfant de 3 ans. Le petit garçon aurait été victime de "violences extrêmes".

La ville de Nîmes dans le Gard (30).
La ville de Nîmes dans le Gard (30).
Crédit : RTL
William Vuillez & AFP

Le décès d'un petit garçon de 3 ans a été constaté ce dimanche 10 novembre vers midi dans un appartement du centre-ville de Nîmes. La mère et son compagnon avaient appelé les pompiers mais ceux-ci n'avaient rien pu faire pour sauver la petite victime. Ce mardi, une enquête pour "meurtre" a été ouverte après que l'autopsie réalisée à l'Institut Médico-légal du CHU de Nîmes a révélé "des violences extrêmes avec des conséquences effroyables sur cet enfant", a indiqué Eric Maurel, le procureur de la République de Nîmes.

Depuis lundi le beau-père et la mère de l'enfant, avaient été placés en garde à vue et une enquête avait été initialement ouverte pour "recherche des causes de la mort", en raison de traces suspectes découvertes sur le corps de l'enfant. Ce mardi après les résultats accablants de l'autopsie, le magistrat a confirmé l'ouverture d'une enquête préliminaire pour meurtre.

Les investigations ont été confiées au groupe criminel de la Sûreté Départementale de Nîmes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/