1 min de lecture Faits divers

Nice : deux syndicalistes étudiants blessés par un groupe d’extrême-droite

L'un des deux jeunes hommes agressés a été transporté aux urgences "avec le nez cassé et des hématomes au visage", mardi 1er septembre.

L'université de Nice (illustration)
L'université de Nice (illustration) Crédit : Google Street View
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Un acte d'une violence rare dans un établissement scolaire. Deux syndicalistes étudiants de Solidaires ont été légèrement blessés sur le campus de la faculté de lettres de Nice Côte d'Azur, victimes d'une agression qu'ils attribuent à l'extrême droite, a-t-on appris de sources concordantes, mercredi 2 septembre.

Les deux victimes, deux jeunes hommes de 22 et 25 ans, qui tenaient un stand d'information pour leur syndicat, ont été blessés mardi, "l'un légèrement et l'autre plus sérieusement", selon l'université. Ce dernier "a dû être transporté aux urgences avec le nez cassé et des hématomes au visage".

Leur syndicat a dénoncé sur Facebook une agression "fasciste" d'un groupe d'extrême droite composé de six à huit personnes. "Des investigations sont en cours", a précisé la police et une plainte doit être déposée par l'établissement qui a exprimé "sa condamnation la plus ferme".

Les syndicats Sud Education, FSU, CGT se sont inquiétés dans un communiqué d'une possible résurgence des violences des groupuscules d'extrême droite (GUD, Unité Radicale, Bloc Identitaire) comme Nice et ses campus en ont connu dans les années 1990/2000.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Violence Extrême droite
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants