1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. En Moselle, une octogénaire tuée par son fils schizophrène
1 min de lecture

En Moselle, une octogénaire tuée par son fils schizophrène

Un homme diagnostiqué schizophrène dans un état de démence a tué sa mère a coups de couteau vendredi 24 avril en Moselle.

Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration)
Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un homme d'une quarantaine d'années souffrant de schizophrénie a été interpellé vendredi à Metz après avoir tué sa mère, octogénaire, à coups de couteau à la gorge et au thorax, a-t-on appris samedi du parquet et de la gendarmerie. Sa garde à vue a dû être levée vendredi soir "au vu de l'examen psychiatrique qui a établi qu'il était en état de démence complète", a précisé le parquet à l'AFP. 

Un examen psychiatrique pour déterminer son degré de responsabilité

Accusé d'homicide volontaire sur ascendant, l'homme a été placé "en milieu fermé" dans un centre psychiatrique, à Jury (Moselle), toujours selon le parquet, confirmant des informations du Républicain lorrain. L'enquête judiciaire "se poursuit" mais des examens psychiatriques supplémentaires devront déterminer si ses troubles psychiatriques ont "aboli son discernement" au moment des faits et s'il pourra être jugé ou non, toujours  selon le parquet. 

Les faits se sont produits vendredi en fin de matinée au domicile de ses parents à Saulny, près de Metz. L'homme avait ensuite pris la fuite en voiture, avant d'être interpellé deux heures plus tard à Metz par les gendarmes, qui avaient mis en place un plan Milan pour le retrouver. Entre-temps sa mère avait  succombé à ses blessures.  

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/