1 min de lecture Faits divers

Mort d'Alexia Daval : la joggeuse a été étranglée et n'aurait pas été violée

La jeune femme de 29 ans avait disparu le samedi 28 octobre, pendant son jogging. Son corps avait été retrouvé carbonisé dans un bois à proximité du lieu de sa disparition.

Des battues ont été organisées aux alentours du parcours de course d'Alexia Daval.
Des battues ont été organisées aux alentours du parcours de course d'Alexia Daval. Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Paul Véronique
Paul Véronique
et AFP

Alexia Daval, la jeune femme assassinée samedi 28 octobre près de Gray, en Haute-Saône, a été étranglée, a-t-on appris ce samedi 4 novembre de source proche du dossier. Les résultats de l'autopsie pratiquée jeudi 2 novembre sur son corps calciné ont permis d'établir un décès par strangulation, mais selon les premières constatations, la jeune femme n'aurait pas été violée, a précisé cette source.


Cependant, la procureure de Besançon, Edwige Roux-Morizot, n'a pas confirmé cette information. La magistrate tiendra une conférence de presse lundi 6 novembre à 11 heures, au tribunal de Besançon. "On connaît les causes de la mort d'Alexia, mais des examens complémentaires sont encore nécessaires pour en connaître le détail", avait-elle expliqué vendredi 3 novembre.

"Plein d'indices ont pu être recueillis" et "l'autopsie a permis de conclure à un certain nombre d'éléments intéressants pour l'enquête", avait confié la magistrate. Les résultats de l'autopsie permettent aux enquêteurs d'éliminer certaines pistes, comme celle d'un accident, et de se focaliser sur celle d'un homicide dont les raisons restent à déterminer. 

À lire aussi
Des visons dans des cages (illustrations) animaux
Haute-Saône : un élevage de visons vandalisé, 70 bêtes dans la nature


La jeune femme de 29 ans avait disparu le samedi 28 octobre, pendant son jogging. Le lundi 30 octobre, son corps avait été retrouvé carbonisé dans un bois à proximité du lieu de sa disparition. Une affaire qui a suscité une forte compassion dans la société, alors que des courses ont été organisées dans plusieurs endroits de France ce samedi 4 novembre, pour lui rendre hommage. Dimanche 5 novembre à 11 heures, une marche blanche doit également se dérouler à Gray, la commune où elle a grandi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Haute-saône Jonathann Daval
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790806786
Mort d'Alexia Daval : la joggeuse a été étranglée et n'aurait pas été violée
Mort d'Alexia Daval : la joggeuse a été étranglée et n'aurait pas été violée
La jeune femme de 29 ans avait disparu le samedi 28 octobre, pendant son jogging. Son corps avait été retrouvé carbonisé dans un bois à proximité du lieu de sa disparition.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/mort-d-alexia-daval-la-joggeuse-a-ete-etranglee-et-n-aurait-pas-ete-violee-7790806786
2017-11-04 23:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vmlgMUkGZ8mt_eeqAyRAdQ/330v220-2/online/image/2017/1030/7790741110_des-battues-ont-ete-organisees-aux-alentours-du-parcours-de-course-d-alexia-daval.jpg