2 min de lecture Société

Mort d'Alexia Daval : Jonathann était "incapable d'assumer", estime son avocat

INVITÉ RTL - Après plus de 24 heures de garde à vue, Jonathann Daval a avoué avoir tué son épouse en octobre dernier. "Il est soulagé d'avoir pu tout dire", assure son avocat, Me Randall Schwerdorffer.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Mort d'Alexia Daval : Jonathann était "incapable d'assumer", estime son avocat Crédit Image : SEBASTIEN BOZON / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et Yves Calvi

Il a avoué. Après trois mois d'enquête et plus de 24 heures de garde à vue, Jonathann Daval a confirmé aux policiers avoir tué son épouse, retrouvée morte fin octobre dans un bois en Haute-Saône. Il a été mis en examen "pour meurtre sur conjoint", a annoncé mardi 30 décembre la procureure de Besançon, Edwige Roux-Morizot, lors d'une conférence de presse. 

Invité de RTL au lendemain de ces révélations, Me Randall Schwerdorffer assure que son client est "soulagé" : "Il est désolé de ne pas avoir parlé plus tôt et il est soulagé d'avoir pu tout dire". S'il était convaincu de l'innocence de son client lors de l'interpellation de ce dernier lundi 29 janvier, des "éléments accablants et objectifs" ont rapidement rebattu les cartes. Un moment déclic pour Jonathann Daval qui s'est alors confié. "C'est toute la différence entre quelqu'un qui s'enfonce dans le déni et quelqu'un qui préfère collaborer, dire les choses et se libérer du poids de sa culpabilité", poursuit l'intercesseur. 

Jonathann n'est à l'initiative d'aucune violence dans le couple

Me Randall Schwerdorffer, avocat de Jonathann Daval
Partager la citation

S'il ne remet pas en cause la culpabilité de son client, Me Randall Schwerdorffer assure cependant que "Jonathann n'est à l'initiative d'aucune violence dans le couple". "C'est la réalité de la situation (...) Ce n'est pas une invention de ma part. Mais je comprends que cela choque", lance-t-il.

À lire aussi
À 89 ans, Germaine Schell se bat contre un projet de rocade autoroutière à à Kolbsheim près de Strasbourg. société
Germaine Schell, la zadiste de 89 ans qui s’oppose à Vinci

"Est-ce qu'il avait la force, la possibilité psychologique et psychique de dire la vérité ? Est-ce qu'on était face à un garçon qui trichait et qui simulait ?", questionne-t-il alors. Et d'enchaîner : "Je n'en suis pas persuadé mais ça fera l'objet de nombreux débats. Je pense pour ma part qu'on était face à un garçon qui était incapable d'assumer, incapable de dire la réalité et incapable d'affronter ce qu'il s'était passé ce soir là". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Justice Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792063393
Mort d'Alexia Daval : Jonathann était "incapable d'assumer", estime son avocat
Mort d'Alexia Daval : Jonathann était "incapable d'assumer", estime son avocat
INVITÉ RTL - Après plus de 24 heures de garde à vue, Jonathann Daval a avoué avoir tué son épouse en octobre dernier. "Il est soulagé d'avoir pu tout dire", assure son avocat, Me Randall Schwerdorffer.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/mort-d-alexia-daval-jonathann-etait-incapable-d-assumer-estime-son-avocat-7792063393
2018-01-31 08:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/pT38bMReO1XrF8vUyMQOzA/330v220-2/online/image/2018/0131/7792064194_jonathann-daval-entoure-des-parents-d-alexia-la-joggeuse-retrouvee-morte-en-octobre-dernier.jpg