1 min de lecture Allocations familiales

Modulation des allocations familiales : justice sociale ou coup porté aux familles ?

REPLAY - Juliette Méadel, porte-parole du Parti socialiste et Guillemette Leneveu, directrice générale de l'UNAF (Union Nationale des Associations Familiales) ont commenté la fin de l'universalité des allocations familiales. - Le débat de RTL Midi, du 17 octobre 2014.

>
Modulation des allocations familiales : justice sociale ou coup porté aux familles ? Crédit Image : Elodie Grégoire | Durée : | Date :
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Christelle Rebière

Hier, le gouvernement a donné son feu vert à une modulation des allocations familiales selon le revenu, à partir du 1er juillet 2015. Elles seront alors réduites de moitié pour un foyer avec deux enfants, gagnant plus de 6.000 euros par mois. Elles seront par ailleurs divisées par quatre pour une famille gagnant plus de 8.000 euros. Mais cette réforme est-elle une justice sociale ou un coup porté aux familles ?


Selon Juliette Méadel, la politique familiale n'est pas uniquement composée d'allocations familiales. Entre autres, elle comprend aussi le crédit d'impôt, la prime à la naissance et le quotient familial.


Actuellement, ces prestations sociales sont déjà attribuées sous conditions de ressources. La porte-parole du Parti socialiste estime que certaines d'entre elles ne doivent pas être modifiées, comme par exemple, les aides à la garde d'enfants.

Certaines prestations sociales doivent être protégées en priorité. Les aides à la garde d'enfants en font partie.

Juliette Méadel, porte-parole du Parti socialiste
Partager la citation
À lire aussi
Une Caisse d'allocations familiales (illustration) allocations familiales
Prime d'activité : un simulateur vous permet d'évaluez combien vous pouvez toucher

Guillemette Leneveu, quant à elle, estime que cette proposition de loi ne devrait pas être adoptée. Un couple qui gagne 6.000 euros n'est pas pour autant aisé, d'autant plus s'il est en charge d'une famille nombreuse. La directrice générale de l'UNAF pense qu'il est important que chaque famille ait les mêmes droits.

Je comprends bien qu'il faut faire payer les plus riches mais une personne qui gagne 3.000 euros ne l'est pas.

Guillemette Leneveu, directrice générale de l'UNAF
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
Allocations familiales Revenu Actu
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774868735
Modulation des allocations familiales : justice sociale ou coup porté aux familles ?
Modulation des allocations familiales : justice sociale ou coup porté aux familles ?
REPLAY - Juliette Méadel, porte-parole du Parti socialiste et Guillemette Leneveu, directrice générale de l'UNAF (Union Nationale des Associations Familiales) ont commenté la fin de l'universalité des allocations familiales. - Le débat de RTL Midi, du 17 octobre 2014.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/modulation-des-allocations-familiales-justice-sociale-ou-coup-porte-aux-familles-7774868735
2014-10-17 14:31:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DzhMAFD-UzRQafu9WwUPLw/330v220-2/online/image/2014/0423/7771378187_vincent-parizot-et-christelle-rebiere.jpg