1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Michel Fourniret condamné à perpétuité pour l'assassinat de Farida Hammiche
1 min de lecture

Michel Fourniret condamné à perpétuité pour l'assassinat de Farida Hammiche

Le tueur en série était jugé aux côtés de son ex-femme Monique Olivier pour le meurtre de la jeune femme, à qui ils ont dérobé le trésor du "gang des postiches".

Michel Fourniret, le 30 avril 2008
Michel Fourniret, le 30 avril 2008
Crédit : ALAIN JULIEN / AFP
Léa Stassinet & AFP

Michel Fourniret à nouveau condamné à la réclusion criminelle à perpétuité ce vendredi 16 novembre. Il était jugé pour l'assassinat de Farida Hammiche, la femme d'un ex-codétenu du tueur en série, afin de lui dérober le magot du "gang de postiches" en 1988.

Son ex-femme, Monique Olivier, a elle été condamnée à 20 ans pour complicité. Ces condamnations viennent se confondre avec celles déjà prononcées contre le couple en 2008 pour le meurtre de sept femmes et jeunes filles pour lesquels Michel Fourniret a écopé de la perpétuité réelle et Monique Olivier de la perpétuité, avec 28 ans de sûreté. 

Dans ce dossier, la peine maximale avait été requise contre les deux prévenus. Le duo machiavélique était poursuivi pour avoir tué Farida Hammiche, 30 ans, qu'il avait aidée à déterrer un stock de 20 kg d'or dans un cimetière du Val-d'Oise, sur les indications du mari emprisonné. Le magot aurait appartenu au "gang des postiches", célèbre équipe de braqueurs qui écumait les banques de région parisienne dans les années 1980. 

Le cadavre de la jeune femme toujours introuvable

Les quatre jours de ce procès "hors norme" comme l'a qualifié Yolaine Bancarel, l'avocate de la famille Hammiche, n'auront toutefois pas permis de lever le voile sur la principale zone d'ombre, à savoir l'endroit où Michel Fourniret a dissimulé le cadavre. Cet assassinat est le seul crime crapuleux imputé jusque-là au tueur en série. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/