1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Meurtre d'Alexia Daval : l'avocat des parents n'est pas "certain de la culpabilité" de Jonathann
1 min de lecture

Meurtre d'Alexia Daval : l'avocat des parents n'est pas "certain de la culpabilité" de Jonathann

INVITÉ RTL - Me Jean-Marc Florand évoque des "aveux extrêmement partiels" et demande à ce que Jonathann Daval, qui a avoué avoir tué son épouse, soit réentendu.

Maître Jean-Marc Florand, avocat des parents d'Alexia Daval
Maître Jean-Marc Florand, avocat des parents d'Alexia Daval
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Meurtre d'Alexia : l'avocat des parents n'est pas "certain de la culpabilité" de Jonathann Daval
05:59
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Trois mois après l'arrestation de Jonathann Daval, le flou persiste pour la famille d'Alexia. Si le mari de cette dernière a avoué avoir tué sa compagne, l'avocat des parents reste sceptique à l'heure actuelle. "Je ne suis pas certain de sa culpabilité", lance-t-il.

Invité de RTL ce mercredi 6 juin, Me Jean-Marc Florand explique : "En l'état, il a procédé à des aveux extrêmement partiels et qui sont très éloignés des réalités objectives du dossier en matière de médecine légale (...) Il a avoué des choses qui ne collent pas avec le dossier. Il manque un certains nombres de certitudes. Il ne donne pas de mobile, il donne des informations très vagues sur les circonstances du décès et il nie totalement la carbonisation du corps". 

Face à ce constat, le magistrat n'exclut pas "qu'il y ait un ou plusieurs complices". "J'ai dit depuis le début de cette affaire qu'il serait sûrement au générique final du film. Mais je ne sais pas à quelle place", glisse-t-il.

C'est pourquoi Me Jean-Marc Florand espère que Jonathann Daval pourra prochainement être réentendu "si son état de santé le permet". "J'ai su qu’il avait été très mal ces derniers mois, à tel point qu'il n'a pas été entendu. Je sais dorénavant que son état c'est amélioré", détaille-t-il alors que le suspect ne s'est trouvé qu'une seule fois, le 9 mars dernier, face au juge.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/