1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Metz : un homme agresse un policier en criant "Allahou Akbar"
1 min de lecture

Metz : un homme agresse un policier en criant "Allahou Akbar"

REPLAY - Un jeune homme en garde à vue a tenté d'étrangler un policier, aux cris d'"Allahou Akbar", à Metz samedi 3 janvier.

Un commissariat à Vincennes. (Illustration)
Un commissariat à Vincennes. (Illustration)
Metz : un policier agressé, un témoin raconte la scène
00:52
micros
La rédaction numérique de RTL

"Il s'en est fallu de quelques secondes" pour que l'agression ne prenne une dimension bien plus dramatique, selon un médecin. Un policier a été agressé vendredi par un jeune homme de 23 ans en garde à vue à l'hôtel de police de Metz, avant d'être secouru par des collègues, rapporte samedi 3 janvier L'Est Républicain.

L'homme aurait crié "Allahou Akbar"

L'homme aurait crié "Allahou Akbar" au moment de l'attaque, selon une note transmise à la direction centrale de la police nationale, explique le quotidien régional. Quelques instants plus tôt, le suspect -très calme- avait demandé à boire, avant de sauter sur le policier venu ouvrir sa cellule. "Au moment de réintégrer sa cellule, j'entends 'Allahou Akbar', explique à RTL Michael Philippart, du syndicat Unité SGP Police FO. Il bouscule mon collègue et se met à califourchon sur lui, et lui pratique une strangulation."

Le policier a été sauvé par l'intervention d'un collègue

Voyant la scène grâce aux équipements de vidéosurveillance,  Michaël Philippart a pu intervenir. "D’après le médecin qui l’a vu, il s’en est fallu de quelques secondes", assure-t-il. 

Le policier s'est vu prescrire cinq jours d'interruption temporaire de travail. Son agresseur, qui pourrait avoir des antécédents psychiatriques, a également été hospitalisé.

À écouter aussi

Cette agression intervient après l'attaque du commissariat de Joué-les-Tours, où un homme s'en est également pris aux forces de l'ordre. Les circonstances de cette attaque restent encore floues.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/