1 min de lecture Faits divers

Metz : des gardiens de prison suspectés d'être complices de violences sur des détenus

Selon France Bleu Lorraine, neuf détenus affirment que des surveillants ont ouvert la porte de leur cellule, permettant à d'autres détenus de les agresser. Une plainte contre X a été déposée.

Un surveillant pénitentiaire au parloir de la prison d'Angers (illustration)
Un surveillant pénitentiaire au parloir de la prison d'Angers (illustration) Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Caroline Drzewinski
Caroline Drzewinski
Journaliste

Neuf détenus accusent des surveillants de la maison d'arrêt de Metz de s'être rendus complices de violences, rapporte France Bleu Lorraine. Ils affirment que des gardiens ont ouvert la porte de leur cellule, permettant à d'autres détenus de venir les agresser. Une plainte contre  X a été déposée. 

Les faits se seraient déroulés au cours de l'année 2018. "Mon client a été frappé de coups de poings. La porte de sa cellule a été ouverte par deux surveillants pour laisser entrer d'autres détenus qui sont venus l'agresser", a raconté l'avocate de l'un des plaignants. Agressé fin mai, il n'ose plus sortir de sa cellule, même pour aller se doucher. 

Selon France Bleu Lorraine, tous les détenus agressés ont été placés en détention pour des affaires de mœurs, viol ou agression sexuelle. Malmenés par les autres détenus, ils seraient appelés "les pointeurs". Une enquête pour violences aggravées a été ouverte par le procureur de Metz. 

À lire aussi
La ville de Bergerac, en Dordogne faits divers
Bergerac: une tête de cochon sur le chantier de la future mosquée

Le directeur interrégional des services pénitentiaires du Grand Est a déclaré attendre la fin de l'enquête judiciaire pour lancer éventuellement une enquête administrative. Dans son rapport annuel, la Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté a pointé du doigt "un recul" des droits fondamentaux, affirmant que "les préoccupations sécuritaires prennent de plus en plus souvent le pas sur les autres objectifs de la détention". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Prisons Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795288561
Metz : des gardiens de prison suspectés d'être complices de violences sur des détenus
Metz : des gardiens de prison suspectés d'être complices de violences sur des détenus
Selon France Bleu Lorraine, neuf détenus affirment que des surveillants ont ouvert la porte de leur cellule, permettant à d'autres détenus de les agresser. Une plainte contre X a été déposée.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/metz-des-gardiens-de-prison-suspectes-d-etre-complices-de-violences-sur-des-detenus-7795288561
2018-10-23 01:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Y-6g3g_kCRYamal7hcxKzQ/330v220-2/online/image/2018/1011/7795135423_un-surveillant-penitentiaire-au-parloir-de-la-prison-d-angers-illustration.jpg