1 min de lecture Faits divers

États-Unis : un homme demande à la police de remplacer la photo de son avis de recherche par un selfie

L'Américain de 45 ans, recherché pour vandalisme, n'a pas eu la réaction la plus rationnelle qui soit en voyant son avis de recherche.

Une voiture de police américaine
Une voiture de police américaine Crédit : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen
Journaliste

Donald "Chip" Pugh est un Américain de 45 ans, activement recherché par la police de Lima, une ville de l'Ohio (États-Unis) pour ne pas s'être présenté au tribunal alors qu'il avait été convoqué pour des affaires d'incendie criminel et de vandalisme.

Selon Vanity Fair, lorsqu'il est tombé sur l'avis de recherche affiché un peu partout dans l'État d'Ohio, l'homme a eu une réaction étrange. Estimant que sa photo ne le mettait décidément pas en valeur, il a décidé de réaliser son propre selfie et de l'envoyer au département de police de Lima. "Voilà une bien meilleure photo", a-t-il ajouté en guise de commentaire.

Un selfie réalisé dans une voiture, sur lequel M. Pugh apparaît effectivement vêtu d'un beau costume gris et portant des lunettes de soleil. La photo a automatiquement été partagée par la police de Lima sur Facebook, qui l'a accompagnée d'un message : "Cette photo nous a été envoyée par M. Pugh lui-même. Nous le remercions de sa collaboration mais maintenant nous aimerions qu'il vienne nous parler de ses charges".

Le cliché est automatiquement devenu viral. "Il attire de plus en plus l'attention sur lui, ce qui nous permettra de le localiser plus facilement car plus le post sera partagé, plus les gens le verront et plus on aura d'infos le concernant", a expliqué Andy Green, le lieutenant en charge du dossier au site d'informations Your News Now. Un réflexe d'orgueil et de narcissisme qui pourrait bien coûter sa liberté au fugitif...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Réseaux sociaux Selfie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants