1 min de lecture Justice

"Maurice Agnelet a fait d'Agnès Le Roux une épave", dit la sœur de la victime

DOCUMENT RTL – Catherine Le Roux, qui s'exprime pour la première fois depuis le début de l'affaire, attendait de Maurice Agnelet qu'il avoue avoir tué sa sœur.

La soeur d'Agnès Le Roux, Catherine, le 17 mars 2014.
La soeur d'Agnès Le Roux, Catherine, le 17 mars 2014. Crédit : AFP/JEAN-SEBASTIEN EVRARD
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard Journaliste RTL

Maurice Agnelet, accusé du meurtre d'Agnès Le Roux, sera bientôt fixé sur son sort. Le verdict des jurés de la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine est attendu ce vendredi 11 avril. Le dernier jour des audiences a été marqué non pas par des aveux, mais par un "pardon", celui de Maurice Agnelet. 

 "Pardon, pour le mal que j'ai pu faire. Pour mon attitude, et mes propos depuis l'incroyable et dramatique disparition d'Agnès", a-t-il dit vendredi.

Aucune émotion vis-à-vis de Maurice Agnelet

Ces propos n'ont pas émus Catherine Le Roux, la sœur d'Agnès. "Je n'y crois pas du tout. Il y a deux jours il nous attaquait, pourquoi voulez-vous qu'après il demande pardon ?", s'interroge-t-elle au micro de RTL.

Selon elle, Agnès Le Roux était "très vivante, très joyeuse", et Maurice Agnelet en a fait "une épave tellement il s'est foutu de sa gueule."

À lire aussi
Le tribunal de Carcassonne (illustration) Violences conjugales
Carcassonne : deux ans de prison pour avoir frappé sa femme qui refusait une fellation

"Il n'a pas dit qu'il n'avait pas tué Agnès c'est la seule chose essentielle qu'on attend, parce que nous on en est sûr. Là, il est au pied du mur. Je n'ai aucune émotion vis-à-vis de lui, que de l'horreur", affirme-t-elle.

>
Procès Agnelet : "Je n'éprouve que de l'horreur pour Maurice Agnelet", dit la sœur d'Agnès le Roux Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Rennes Procès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants