1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Marseille : un policier fustige le plan de rénovation des écoles d'Emmanuel Macron
1 min de lecture

Marseille : un policier fustige le plan de rénovation des écoles d'Emmanuel Macron

INVITÉE RTL - Rudy Manna, secrétaire départemental Bouches du Rhône du syndicat Alliance Police Nationale, estime que la rénovation des écoles n'est pas la priorité pour régler le problème d'insécurité à Marseille. "Il aurait été plus judicieux de s'attaquer au problème de la responsabilisation des parents", estime-t-il.

Un brassard de police (illustration)
Un brassard de police (illustration)
Crédit : THOMAS COEX / AFP
Marseille : le plan de rénovation des écoles promis par Macron ne fait pas l'unanimité
07:36
Amandine Bégot - édité par Quentin Marchal

Depuis plusieurs semaines, Marseille est gangrenée par une flambée des règlements de comptes entre gangs rivaux, qui suscite de la crainte chez les habitants. Rudy Manna, le secrétaire départemental Bouches-du-Rhône du syndicat Alliance Police Nationale, a estimé que la rénovation des écoles de la ville promise par Emmanuel Macron n'était pas le cœur du problème : "Quand j'entends qu'on veut mettre un milliard d'euros dans les écoles, il faudrait aussi s'attaquer au problème de savoir qui va aller dans ces écoles".

"Aujourd'hui, les écoles ne sont certes pas en état de recevoir les élèves mais le plus gros problème est d'y envoyer les élèves parce que ces jeunes gens ne veulent plus aller à l'école et sont déscolarisés", pointe-t-il également du doigt. "Au lieu de rénover des écoles où il n'y aura personne à l'intérieur, il aurait été plus judicieux de s'attaquer au problème de la responsabilisation des parents qui doivent envoyer leurs enfants à l'école", souligne-t-il.

Concernant le plan de rénovation des cités de la ville, le syndicaliste estime également que ça n'est pas la priorité : "Je crois qu'on en est au cinq ou sixième et je n'ai pas l'impression que ça a résolu le problème du trafic de stupéfiants". "La seule bonne nouvelle aujourd'hui, c'est qu'effectivement, il (Emmanuel Macron) veut mettre de l'argent dans les transports car les habitants des quartiers Nord qui veulent travailler ont de vraies difficultés pour accéder au centre-ville et aux quartiers Sud".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/