1 min de lecture Faits divers

Marseille : les braqueurs d'un fourgon blindé emportent par erreur des bijoux fantaisie

Trois braqueurs sont repartis avec des bijoux fantaisie ce vendredi 5 juin à Marseille, après avoir attaqué un fourgon blindé. Ils ont laissé les pièces de valeur pour un butin de quelque 6.000 euros, au lieu des 600.000 espérés.

La ville de Marseille dans les Bouches-du-Rhône
La ville de Marseille dans les Bouches-du-Rhône Crédit : RTL.fr
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

C'est un butin bien loin de leurs espérances. Trois braqueurs sont repartis avec des bijoux fantaisie ce vendredi 5 juin à Marseille, après avoir attaqué un fourgon blindé où ils ont laissé les pièces de véritables valeur. Ils ont dérobé quelque 6.000 euros, au lieu des 600.000 espérés selon le parquet.

L'attaque a eu lieu vendredi en fin de matinée, en dix minutes, sur le parking du centre commercial de la Valentine, dans l'est de Marseille, selon le parquet et la police judiciaire, confirmant une information initiale du quotidien La Provence.

Cible des trois hommes, habillés de noir, gantés et cagoulés, dont l'un au moins était muni d'une arme de type Kalachnikov : un fourgon blindé banalisé venu livrer une bijouterie d'une galerie commerciale. C'est ce qu'a expliqué le directeur interrégional adjoint de la police judiciaire de Marseille, Philippe Frizon.

"6.000 euros au lieu des 600.000 euros de bijoux laissés dans le fourgon"

Après avoir menacé les deux convoyeurs et aspergé le fourgon de produit inflammable, les trois braqueurs s'emparent de plusieurs cartons et d'un sac, avant de mettre le feu à la voiture avec laquelle ils étaient arrivés et de quitter les lieux à bord d'un second véhicule.

À lire aussi
Une voiture de police à Paris (illustration) faits divers
Les infos de 18h - Cycliste tué par un véhicule en fuite à Paris : ce que l'on sait

Problème pour les trois hommes : la plupart de ces cartons étaient vides, et leur butin, des bijoux fantaisie, bien moindre que celui imaginé. Le procureur de la République adjoint de Marseille, Patrice Ollivier-Maure explique qu'ils ont volé "6.000 euros au lieu des 600.000 euros de bijoux laissés dans le fourgon".

"Le préjudice est extrêmement minime au final", a commenté la procureure de la République de Marseille, Dominique Laurens.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Braquage Marseille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants